Au palais de justice Lat-Dior de Dakar, se sont donné rendez vous, ce mardi 21 février 2017, les militants socialistes et sympathisants de Khalifa Sall. Devant la cave, une foule de personnes s'y est amassée. Khalifa Sall se trouvant dans les locaux de la Brigade des affaires générales (Bag), Bamba Fall et Cie font aussi face au juge. Les avocats du maire de la Médina avaient introduit une demande de liberté provisoire lors de son audition au fond, mais cette requête vient d'être rejetée.

Le vice-Président de la Banque islamique de développement, chargé des opérations, Mansur Muhtar, a visité, avant-hier, en compagnie du ministre du Budget, Birima Mangara, le chantier de l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) au financement duquel la Bid a participé à hauteur de 70 millions d’euros, soit plus de 45,5 milliards de FCfa. Les derniers travaux avancent à grands pas.

A l’arrêt, pendant de longs mois, les travaux de l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) ont repris à un rythme soutenu, depuis que le groupe turc Summa Limak a pris la relève du géant saoudien Saudi Bin Laden Group en décembre 2015.

   

Le forage d’Ouest Foire sera réceptionné, début janvier. L’annonce est du ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye. Hier, vendredi 16 décembre, il a effectué une visite d’inspection du chantier.  

Le forage d’Ouest Foire, construit pour l’amélioration de la production et la distribution d’eau de la capitale, sera réceptionné en début janvier 2017. L’annonce est du ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye.

En compagnie du directeur de la Sénégalaise des eaux (Sde) Abdoul Baal et celui de la Société nationale des eaux (Sones) Charles Fall, il a effectué une visite des travaux de l’ouvrage hier, vendredi 16 décembre. Une fois les travaux terminés, le forage d’Ouest Foire permettra la production de 200 m3 d’eau par heure. Les 150 m3 sont destinés à l’alimentation en eau des quartiers qui ont actuellement un déficit dans l’approvisionnement.

  Le directeur général de la société nationale de transport public Dakar Dem Dikk (3D), en l’occurrence Me Moussa Diop, a de nouveau réitéré son souhait de voir un «réajustement» du prix du transport des bus 3D. Il l’a fait savoir hier, vendredi 30 septembre, en marge de la visite faite à l’Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, à qui il a sollicité et obtenu des prières en prélude du lancement progressif des 475 bus, nouvellement acquis.  

Lui est prêt et n’attend que le coup de sifflet de l’arbitre pour démarrer le combat. Il s’agit, pour le nommer, du maire de Dakar qui attend de pied ferme l’élection des membres du Haut Conseil des Collectivités Territoriales afin de gagner la commune qu’il dirige. 

Va-t-on vers de nouveaux affrontements à Ngor ? La décision de l’Etat d’allouer 6 ha aux déguerpis de la cité sise derrière Tobago n’est pas du gout des Ngorois… Les 350 victimes de la déconstruction des maisons derrière la cité Tobago seront recasées à Ngor. A cet effet,  l’Etat du Sénégal mettra à leur disposition un terrain de plus de 06 ha dans cette zone. Mais la manœuvre ne risque d’être de tout repos. Et pour cause ! Les populations de Ngor ont opposé leur véto à ce projet de l’Etat du Sénégal.

Dire que le courant ne passe pas entre le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, et le député "apériste" Seydina Fall Boughazelli, est, à en croire Libération, un secret de Polichinelle. Et, cela a été confirmé, hier, lors du meeting de la Coordination communale de l'Apr à Golf qui s'est tenu au terrain Fith-Mith de Guédiawaye.

Après l’explosion de l’épave de l’Africa Queen qui a coûté la vie à 7 personnes au port de Dakar, l’Agence nationale des affaires maritimes (Anam) a pris des décisions conservatoires. Selon le directeur général de l’agence, M. Yérim Thioube, toute opération de découpe est interdite jusqu’à nouvel ordre. M. Thioube, qui faisait face à la presse hier, annonce également que l’Anam est en train de mener une enquête en sa qualité d’autorité de sûreté portuaire. 

Les populations de Hann-Bel Air mettent en garde le promoteur hôtelier Yérim Sow sur sa volonté de remblayer une partie de la plage qui ne fait pas partie de son domaine. En effet le richissime homme d’affaire Sénégalais veut ériger un complexe hôtelier à Hann et pour avoir plus d’espace il veut procéder à des remblais, ce que refusent les populations, et elles sont déterminées à lui barrer la route .

Les auditions de responsables socialistes sur les incidents du 5 mars 2016 se poursuivent à la Division des investigations. Hier, Bira Kane, directeur cabinet du maire de Dakar, par ailleurs secrétaire général de la coordination Ps des Hlm et Palla Samb, maire et secrétaire de la coordination Ps de Fann Point E ont été longuement entendus par les enquêteurs. D'autres socialistes de moindres envergures et la garde rapprochée du maire de Dakar ont aussi été auditionnés. 

Leral vient d'apprendre la triste nouvelle. Le commissaire central de Dakar n'est plus. Alioune Mamadou Diène a eu un malaise lors d'une randonnée pédestre organisée par les retraités de la Police, ce dimanche. Evacué à l'hôpital général de Gran-Yoff, il n'a malheureusement pas pu être sauvé. Ainsi, le commissaire Diène, 57 ans, rend l'âme, laissant la police sénégalaise dans la plus grande consternation. Nous y reviendrons.

  Les quatre étudiants arrêtés dans le cadre des jets de pierres du cortège présidentiel à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) ont obtenu une liberté provisoire hier, vendredi 28 août.    

Suite à une demande de leurs avocats  auprès du juge d’instruction,  El Hadji Diaw, secrétaire général adjoint du MEEL,  Bara Ndiaye du Rewmi, et leurs camarades Abdourahmane Ndiaye et Amy Diouf pourront retrouver leur famille. 

Khalifa Sall vient d’être relaxé par le juge de Grande Instance dans la procédure qui l’oppose à Cheikh Tall Dioum. Le maire de Dakar a été relaxé en même temps que le directeur de la police municipale et son agent. 

Le maire de Dakar vient de gagner son procès contre Cheikh Tall Dioum. Khalifa Sall a été relaxé par le juge de Grande Instance en même temps que le directeur de la police municipale, Birahim Fall et l’agent de police Pape Seck, suite à la procédure enclenchée par l’homme d’affaire Cheikh Tall Dioum. Ce dernier a été débouté de sa demande.

Une opération de déguerpissement a lieu ce samedi dans la commune de Fann-Point E-Amitié. Les marchands, les tabliers et autres tenanciers de gargotes installés sur les allées du Canal 4 de Fass ont été déguerpis manu miltari. Une opération dirigée par le maire de la commune sous la supervision des forces de l’ordre. 

L’objectif ici, édifie l’Édile, c’est de sécuriser les lieux, en enlevant cette occupation “anarchique et sauvage” avant d’entamer des travaux de réaménagement.