L’érection de Gatte,  en centre d’examen du Baccalauréat par l’Office du baccalauréat, est inexplicable. Car, cet établissement d’enseignement compte moins d’élèves que Ndangalma, érigé en lycée depuis l’année dernière. D’ailleurs, c’est à cause des bizarreries de l’Office du baccalauréat que les 66 candidats du lycée de Ndangalma sont obligés d’aller composer au lycée de Bambey. Soit une distance de 12 kilomètres.