Yoro Mballo, le maire libéral de la commune de Niagha, située dans le département de Goudomp (région de Sédhiou) a échappé à une nouvelle tentative d’assassinat. Dans la nuit du vendredi au samedi, des individus armés d’un fusil artisanal ont ouvert le feu sur lui, l’atteignant au niveau du sein gauche et au biceps droit. 

Sur son lit d’hôpital, l’édile a accusé ses adversaires politiques d’être derrière cette agression. Même s’il n’a pas cité de nom, à l’Alliance pour la République (Apr), on suppose que ces accusations soient dirigées contre les responsables locaux. 

bande-armée

Abdoulaye Baldé producteur d’anacarde a été admis à l’hôpital régional de Kolda hier vendredi, victime d’un coup de feu tiré par les bandes armées non identifiées. Les bandits qui ont fait irruption dans le champ d’anacardes du paysan à Saré Lawo, communauté rurale de Niagha, ont tiré sur lui à balles réelles. Mais il y a plus de peur que de mal, à en croire les sources hospitalières. Tout porte à croire que la psychose s’installe dans cette bande frontalière avec la campagne de commercialisation de l’anacarde en pleine expansion.