Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
18
Lun, Fév
521 Nouveaux Articles

Viol - Meurtre à Thiès : Le chauffeur de Taxi A L. Sokhna âgé de 25 ans meurt alors qu’il tentait de violer sa cliente

Un cas rare s’est produit, hier nuit à Thiès. Un chauffeur de Taxi, A. L. Sokhna a été sauvagement tué à Keur Dago (quartier Silmang) vers les coups de 21 heures.
Selon nos sources, le chauffeur de taxi âgé de 25 ans tentait de violer sa cliente dont on ignore encore le nom. Ne voulant certainement pas se laisser faire, il s’en est suivi une altercation au cours de laquelle le sieur A. L. Sokhna recevra des coups de « machette » dont il ne sortira pas vivant.

Affrontements entre policiers et étudiants : Le feu couve à l'Université de Thiès

Après une première sortie, ce lundi, les étudiants ont remis ça. Ils ont fait un front pour déplorer les mauvaises conditions d'existence dans leur campus. Pour se faire entendre, ils ont décidé de barrer la route nationale. Il s'en est suivi des affrontements entre étudiants et policiers qui les ont poussé à battre en retraite dans l'enceinte de l'Université.

Ce sont des centaines de pères et mères de famille qui ont entamé ce matin une grève de la faim pour protester contre la décision de Justice autorisant la SOPRIM à démolir leurs maisons.
Une situation qui a été dénoncée par leur avocat Me El Hadji Diouf tout comme le responsable politique Mohamed Lamine Massaly, qui est aussi propriétaire d’une des maisons démolies.
La grève de la faim entamée ce matin va être poursuivie tant que les autorités ne réagiront pas pour régler ce problème qui risque de causer beaucoup de dégâts à Thiès.

Max Maguette était un animateur célèbre de Dunya Fm Thies qui maîtrisait son art, ami des artistes chanteurs, il était sympathique et jovial. Le 30 décembre 2017, alors qu’il venait de terminer l’émission « Rendez-vous des fan’s » vers 23h40, il a été renversé par une moto Jakarta…un accident mortel qui marque la fin de carrière d’un animateur talentueux. Ecoutez le témoignage de son compagnon Malick Lô, sur le déroulement de l’accident et sur la vie du défunt.

La quinzième édition du forum sur la paix de l'Union de la Jeunesse musulmane du Sénégal (Ujms) s'est ouverte ce samedi 20 janvier 2018 à Thiès, en présence des représentations diplomatiques, des représentants de l'État, de la classe politique, des familles religieuses du Sénégal et des associations islamiques.

Lors du vote du budget 2018 de la ville de Thiès, ce weekend, le fossé s’est creusé davantage entre Talla Sylla et ses ex alliés de Rewmi. En effet ces derniers ont montré leur hégémonie au sein du conseil de ville en votant majoritairement contre ledit budget. face à la presse, Talla Sylla a sévèrement taclé Idrissa Seck avant d’annoncer qu’il a désormais rejoint Macky Sall, pour combattre les fossoyeurs de la ville de Thiès. Dans le même sillage, il a renoncé à sa candidature à la présidentielle de 2019, pour soutenir Macky Sall.


La Brigade de recherches de la gendarmerie de Thiès vient de démanteler un vaste réseau de trafic de pneus. Les trafiquants s’activaient délictueusement dans le recyclage des pneus de voiture. Et trois personnes ont été arrêtées, informe Libération. Leur mode opératoire consistait à recreuser les sillons des pneus, c’est-à-dire les bandes de roulement des pneus usés afin de leur redonner un aspect neuf moyennant la somme de deux mille (2000) francs CFA le pneu.

Yankhoba Diattara, vice-président du conseil départemental de Thiès bat en brèche les accusations du ministre Mame Mbaye Niang, selon qui l’Inspection générale de l’Etat (Ige) a épinglé sa gestion à l’époque où il était premier Adjoint au Maire de la ville, à cette époque. Selon le responsable Rewmi et proche d’Idrissa Seck, le ministre du Tourisme est un «menteur » et cherche à faire plaisir à son chef, le Président Macky Sall. Dans ses propos, Diattara demande la publication du rapport de l’IGE pour prouver qu’il n’a jamais été épinglé par qui que ce soit, comme a voulu le faire croire Mame Mbaye Niang.

La tension était vive ce matin à Mbour 4 devant le domicile de la famille Goudiaby sommée par un huissier de justice de libérer la maison qu’elle occupe depuis 11 ans et située dans la forêt classée de Thiès. Les populations riveraines, déterminées à empêcher toute démolition, se sont mobilisées et ont alerté la presse et les autorités compétentes de la ville pour empêcher le bulldozer et les policiers déployés pour la circonstance d’entrer en action.

Faire le point des réalisations de l’Etat dans le département de Thiès : tel est l’objet de la rencontre initiée ce jeudi dans les locaux de la préfecture, par le préfet de Thiès et à laquelle ont pris part les acteurs et services techniques de l’Etat. Une rencontre de partage et de validation de la contribution du département de Thiès à la prochaine conférence territoriale qui sera présidée par le gouverneur de la région de Thiès.