Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Dim, Juil
15 Nouveaux Articles

SPORTS
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Une occasion de soumettre les différents rapports d’activité et de présenter le plan programme qui est dégagé pour  la réussite organisationnelle et sportive de cet événement qui regroupera pas moins de 4000 athlètes. La désignation du Sénégal pour abriter les  prochains Jeux olympiques de la Jeunesse de 2022 constitue un motif de satisfaction  pour  le Comité national olympique et sportif sénégalais ( Cnoss) qui a tenu ce samedi 30 décembre, la première réunion de son comité directeur après la validation de  la candidature du Sénégal le 8 octobre dernier. Et c’est un président Mamadou Diagna  Ndiaye décontracté qui s’est réjoui du choix porté sur le Sénégal «  Cela compte  d’être sénégalais dans le monde»,  confie-t-il d’emblée lors du point de presse organisé en marge de la rencontre tenue dans un Hôtel de la place en présence du directeur du cabinet du ministre des Sports mais aussi de sa task-force composée des vice-présidents et présidents de Fédérations, Ibrahima Wade ( sport équestre), Babacar Wade ( judo), Baïdy Agne (golf) et du secrétaire du Cnoss, Seydina Omar Diagne.
 
Suite à la présentation du rapport d’activités de l’année 2018, le président Mamadou Diagna Ndiaye a saisi l’occasion pour relever le caractère historique de l’attribution des JOJ au Sénégal. « Ce qui s’est passé est historique. Si le Cio a retenu la candidature du Sénégal, c’est que notre projet a été sérieux », a-t-il en substance souligné. Dans cette perspective, le président du Cnoss  a annoncé des chantiers  et assuré qu’ils seront prêts avant les délais fixés en 2021. 
 
Pour réussir le défi organisationnel mais aussi sportif, le président du Cnoss a également fait savoir que le Sénégal prévoit dans son plan programme de travailler avec le Cio et d’impliquer les pays africains. Cette  4e édition des JOJ,  se tiendra entre mai et juin 2022 et sera organisée autour de trois sites: Dakar, la nouvelle ville de Diamniadio et la ville côtière de Saly. Selon Seydina Diagne, secrétaire général du Cnoss, pas moins de 4000 athlètes, avec le respect de la parité homme- femme,  seront attendues au Sénégal, Sans compter les 800 responsables et délégations qui vont les accompagner à ces jeux.
 
 Omar DIAW

source: http://www.sudonline.sn/si-le-cio-a-retenu-la-candidature-du-senegal-c-est-que-notre-projet-a-ete-serieux-_a_42349.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?