Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
20
Lun, Mai
154 Nouveaux Articles

L’islam, les femmes et les ‘’droits humains’’ !!! De la nécessité d’une autre approche

CONTRIBUTIONS
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

En vérité, dans une perspective islamique, Dieu - le Tout-Puissant - a créé la femme avec une force intrinsèque ‘’irrésistible’’, puis l’a éprouvée en la plaçant sous la tutelle d’un maître, quelque soit son âge, sa capacité financière ou son degré d’instruction - Dieu fait ce qu’Il veut, favorise qui Il veut ; Il est l’Omniscient, le Sage ; oui, le Coran est très explicite :

(34) Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. … . (4. Les Femmes : 34 – An-Nisâ’)

(228) … Quant à elles (les femmes), elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Allah est Puissant et Sage. (2. La Vache : 228 – Al-Baqarah)

(21) Regarde comment Nous favorisons certains sur d'autres. Et dans l'au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés. (17. Le Voyage Nocturne : 21 – Al-Isrâ’) … (253) … Allah fait ce qu’il veut ! (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah)

C’est ainsi, que la femme musulmane hérite la moitié de la part de l’homme (4. Les Femmes : 11 – An-Nisâ’) ; c’est ainsi aussi que le témoignage d’un homme équivaut, à défaut, à celui de deux femmes (2. La Vache : 282-283 – Al-Baqarah). Oui, (1) … Telles sont les lois d'Allah ! Quiconque cependant transgresse les lois d'Allah, se fait du tort à lui-même. … (65. Le Divorce : 1 – At-Talaq)

Et au vu de tout cela, certains défenseurs des droits de l’Homme et les féministes occidentales ou occidentalisées, non-croyantes, parlent de discriminations, d’injustice, d’iniquité, de violation des droits de l’Homme et que sais-je !  Elles sont très certainement égarées ; elles se sont très certainement fourvoyées - Une vérité certaine ! En effet, la plupart des gens semblent perdre de vue que toute religion repose essentiellement sur la base de l’épreuve. Oui, l’épreuve est une donne incontournable en matière de religion. Et de ce fait, les prescriptions divines s’opposent presque toujours à nos désirs et passions. Ainsi, ce que les détracteurs de l’Islam appellent ‘’discriminations’’ ne sont en vérité que des épreuves et ne peuvent être qualifiées de violations des libertés individuelles, tant qu’il n’y a pas contrainte dans l’adhésion à la religion. Et il est indéniable que la liberté de culte est un principe sacro-saint en Islam (2. La Vache : 256 – Al-Baqarah). Comment pourrait-on donc parler de violation des droits de l’Homme ?

A propos de l’autorité de l’homme sur la femme, la Bible ne dit pas autre chose (1.Corinthiens 11 : 1-16). Oui, toutes les religions monothéistes (Islam, Christianisme, Judaïsme) placent l’homme au dessus de la femme. Ainsi, toute idéologie prônant le contraire est forcément d’essence ‘’antéchristique’’ (franc-maçonnique, entre autres) et ne peut prétendre à une universalité, encore moins à une immuabilité. Comment pourrait-il y’avoir une universalité des droits de la femme, en dehors de la religion ?

Au delà, nous vivons actuellement une ère particulièrement ténébreuse et opaque, avec une crise des valeurs sans précédent, en rapport avec la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) et caractérisée, entre autre, par le règne de la femme mais aussi par une exacerbation de sa vulnérabilité (fragilité psychologique). Et à ce sujet, tous les ‘’Textes Sacrés’’ (Coran, Hadith, Évangile, Thora) convergent ; oui, le Hadith est très explicite :

- « Parmi les conditions de l’Heure (fin du monde), on verra les gens négliger la prière, s’abandonner à leurs passions et glorifier les riches … En ce temps-là, Salmân, le croyant sera plus méprisé qu’une servante, son cœur fondra comme le sel dans l’eau, à cause de tout ce qu’il verra d’illicite sans qu’il n’y puisse rien changer ; les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes (homosexualité) et on fera des avances aux jeunes hommes comme on en fait aux jeunes filles vierges. En ce temps-là, les gouvernants seront débauchés, les ministres crapuleux (ou libertins) … .  A cette époque, le mensonge se répandra, les étoiles filantes apparaîtront, la femme épaulera son époux dans son commerce et le marché connaîtra la récession. ». (Ibn Mardawayhi)

- « Viendra un temps pour les hommes où on consultera les servantes, où la femme aura le pouvoir, et les sots, le commandement. (Ibn Al- Mûnâwi d’après Ali)

- « Viendra un temps où les hommes consacreront toute leur énergie à remplir leurs estomacs ; leurs biens constitueront la plus grave de leurs préoccupations ; ils prendront leurs femmes pour qibla et le dinar et le dirham pour religion. Ceux-là seront les pires des créatures de Dieu et ils n’auront aucune part auprès de Dieu. ». (As-Sulamî)

- « A la fin des temps, on verra des hommes montés sur de larges selles se rendre aux portes des mosquées ; leurs femmes seront nues et vêtues à la fois ; elles porteront sur la tête des chignons semblables à la bosse d’un chameau décharné : Maudissez-les, car elles sont maudites ! … .».  (Ahmad et Al Hâkim, d’après Ibn Umar)

- « Parmi les conditions de l’Heure (fin du monde) : la disparition de la science, la généralisation de l’ignorance et de l’adultère, la consommation du vin, la prolifération des femmes, la raréfaction des hommes au point que pour cinquante femmes, il n’y aura plus qu’un maître de maison ». (Bukhari)

A l’évidence, c’est cette crise des valeurs qui est à l’origine de tous les maux de la société – et ceux des femmes, en particulier (violence, divorce, etc.) ; c’est dire qu’il faut nécessairement une autre approche de l’ « approche genre », prenant en compte la dimension spirituelle, consistant essentiellement à faire prendre conscience aux femmes la réalité de leur spécificité et de leur fragilité psychologique exacerbée dans le contexte spécial de cette ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) ; et en conséquence, entreprendre la restauration de leur dignité bafouée, en réhabilitant toutes les vertus qu’elles ont perdues – à savoir, la pudeur, la décence, la patience et surtout la soumission. Oui, point d’épanouissement pour la femme, en dehors de la soumission à l’homme, que pour la Face de Dieu – quelque soit son âge ou sa capacité financière. Et pour une femme musulmane, accepter seulement cet état de fait, c’est-à-dire se démarquer de la vision occidentale de l’émancipation de la femme, constitue un véritable djihad ‘’idéologique’’. Oui, l’épanouissement de la femme, ce n’est pas un problème de pouvoir, encore moins un problème économique ; ce n’est qu’une affaire de changement de comportement et de fortification spirituelle.

En vérité, la condition d’un peuple – et donc celle de la femme en particulier - ne changera pas tant que les comportements ne seront pas changés.

(11) … En vérité, Allah ne modifie point l’état d’un peuple, tant que (les individus qui le composent) ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes (comportement moral). Et lorsqu’Allah veut (infliger) un mal à un peuple, nul ne peut le repousser : ils n’ont en dehors de lui aucun protecteur. (13. Le Tonnerre : 11 ; Ar-Ra’d)

Ainsi, seul le projet de société que préconise l’Islam peut apporter  aux femmes, et au peuple d’une manière générale, les solutions véritables à leurs problèmes. Mais hélas, le remède n’est pas souvent conforme à leurs désirs et passions – Telle est la coutume de Dieu. Un miel amer !!!

https://docs.google.com/document/d/1VkQwXQccwc3kXN_nLkCvbdKSk2s1SIbGKUa1UVz2Cjw/edit?usp=sharing

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?