Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
20
Lun, Sep
0 Nouveaux Articles

Seydou Guèye, tête de liste majoritaire de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) de la Médina, a tenu son meeting d'ouverture au quartier de Gibraltar. Seulement, note Libération, il a failli ne pas avoir le temps pour présenter son programme car, des échauffourées ont éclaté faisant fuir presque tout le monde. Des désagréments qui ont poussé le Secrétaire général du gouvernement à accuser le camp de Bamba Fall et Khalifa Sall d'être derrière ce sabotage.

Un incendie s'est déclaré à la Rue 23 de la Médina, un jeune homme surpris par les flammes a été gravement blessé. D'énormes dégâts matériels ont été notés. Les habitants essaient de sauver quelques meubles en attendant l'arrivée des soldats du feu qui se font attendre.

Locales 2014 à Médina- Seydou Guèye prend la tête à Benno, le Ps fait bande à part

iGFM (Dakar) La coalition Benno Bokk Yaakaar, comme en beaucoup d’endroits au Sénégal, ira en compétition dans un désordre total. A en croire Enquête, dans la commune d’arrondissement de Médina, par exemple, plusieurs pôles ont constitué leurs listes. La liste BBY a cependant été maintenue et elle sera dirigée par Seydou Guèye, porte-parole de l’Alliance pour la République et secrétaire général du gouvernement. 

Un Socialiste à la place d’un Socialiste. C’est le verdict hier, de l’élection du successeur du défunt maire de la Médina, Biram Sassoum Sy, selon la Rfm. Bamba Fall prend donc les commandes, à moins de trois mois des Locales du 29 juin prochain. M. Fall, deuxième adjoint au maire jusqu’à hier, était le maire de fait, parce que bénéficiant de la confiance de son défunt camarade de parti au point d’être qualifié de «maire par procuration».

Bamba Fall prend ainsi de l’avance sur ses concurrents dans la course au fauteuil, notamment les candidats déclarés de l’Alliance pour la République (Apr). Seydou Guèye, Sidi Samb et autres devront batailler fort pour empêcher le candidat probable du Parti socialiste de conserver cette commune de Dakar. C’est aussi une motivation pour le maire de Dakar qui voit son «poulain» saisir l’occasion de se faire connaître davantage par la Médina. Même si deux mois ne suffiront pas et le mode de scrutin n’est pas si évident pour les sortants.

DAKARACTU.COM Il y a de cela quelques jours, le chef de file de l'Apr sonnait le tocsin à Thiès, en attirant clairement l'attention des leaders locaux sur leur désunion. Une situation qui risque de les desservir à n'en pas douter dans leur conquête éventuelle de la Mairie, mais plus grave encore, a fini d'irriter plus d'un concitoyen avec ces batailles de positionnement sans aucun rapport avec leurs préoccupations quotidiennes.

L’alternative pour une Médina Emergente  Benno ak Sidy Same (AME /BSS) a été porté sur les fonts baptismaux nous informe un communiqué dudit mouvement. Ce soutien apporté au Directeur du CNRE par des fils de la commune se comprend par la volonté, selon le Président du mouvement Amadou Sow, d’alterner la vie de ses populations en dotant la « commune d’une âme ». 
Elle se fera, a-t-il dit par la rupture d’avec la gestion solidaire et opaque de la commune, en plus de l’exigence d’une gestion communautaire participative. L’émergence de la Medina est aussi un des sacerdoces de ce mouvement qui parmi les raisons de la sa création explique son Président la nécessité de l’inextensibilité de la commune.