Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Dim, Mai
0 Nouveaux Articles

Afficher les éléments par tag : Politique

samedi, 06 novembre 2021 17:12

Ethiopie : L’escalade !

En Ethiopie, la rébellion tigréenne s’est accaparée des villes stratégiques lui ouvrant l’accès à Addis-Abeba, la capitale. Situation très incertaine donc.

Par Serges David

Publié dans News
samedi, 30 octobre 2021 16:38

Coup d’Etat au Soudan : L’irréparable

Le Premier ministre, Abdallah Hamdok, a été arrêté lundi 25 octobre 2021 à son domicile, ainsi que les autorités civiles au sein de la cellule en charge de la transition. Un air de déjà vu au Soudan ? Oui, c’est un coup d’Etat militaire mené par le général Abdel Fattah Al-Bourhane.

Publié dans La Une de la Presse

Me Aïssata Tall Sall est-elle cohérente dans sa démarche Politique ? La question mérite d’être posée si l’on suit le parcours Politique et les prises de position de la mairesse de Podor qui évolue de contradictions en contractions. A force de ramer à contre-courant de ses idéaux, l’on en arrive à se demander si Aïssata Tall Sall est cohérente et conséquente avec elle-même.

Incohérence ou absence totale de logique ? Ce sont ces interrogations qui viennent à l’esprit si l’on suit la démarche Politique de la députée Aïssata Tall Sall nommée nouvelle Envoyée spéciale du président Macky Sall. Le 10 avril 2016, dans la ville des Mureaux, en France, l’avocate sort du bois et déclare ce qui suit et qui avait valeur de rébellion : « le Parti Socialiste ne sera plus un comprimé aspirine à dissoudre dans le verre de Macky. Quelle que soit la situation, le Ps aura son candidat en 2019 » assurait la mairesse de Podor.

Publié dans POLITIQUE

Macky Sall a été réélu président de la République du Sénégal avec 58,27% des voix, selon des résultats officiels provisoires publiés ce jeudi 28 février en début d'après-midi.

 

Après une longue attente, les résultats du premier tour de l'élection présidentielle ont été annoncés en début d'après-midi par le président de la Commission de recensement des votes, le juge Demba Kandji, devant des dizaines de journalistes.

Gagner largement le scrutin du dimanche 24 Février avec un score historique dans la capitale Nord, tel est l'objectif fixé par le coordinateur du mouvement Saint-Louis 2024, Pape Samba Ndiaye et ses collaborateurs.

Le candidat de la coalition Madické 2019 a repris son fameux slogan lors du forum Walu Askan Wi organisé par Y en marre ce jeudi. « Damaye Tothie Radiakh, parce Macky Sall n’a rien fait de bon dans ce pays », a soutenu Me Madické Niang. Plus sérieusement, l’ancien ministre de Me Wade a déploré la Politique économique du gouvernement sortant, estimant qu’elle ne protège pas les entrepreneurs privés sénégalais.

 A deux jours du scrutin présidentiel, le délégué général au pèlerinage à La Mecque tire la sonnette d’alarme sur les dangers du vote confrérique. Selon Pr Abdou Aziz Kébé qui s’exprimait hier, mercredi 20 février à Thiès, en marge d’une conférence du Forum citoyen pour l’émergence, l’on ne doit pas «déconstruire l’unité des confréries bâtie par les autorités religieuses dans notre pays».

Publié dans POLITIQUE

Ahmed Khalifa Niasse, qui recevait ce 19 février Abdoulaye Wade pour recevoir ses condoléances, a fait une déclaration ambiguë qui aurait pu faire croire qu’il a réussi à convaincre son hôte de soutenir Macky Sall à l’occasion de la présidentielle du 24 février 2019.
L’astuce n’est pas passée. Une fois Wade parti, son équipe a rappelé Ahmed Khalifa Niasse pour exiger de lui une déclaration levant l’ambiguïté.

Publié dans POLITIQUE

À la tête du mouvement ''Waa Mangara '', Madjiguène Mangara a relevé le défi de la mobilisation, vendredi, à l'occasion de l'arrivée du candidat Macky Sall à Diourbel dans le cadre de sa campagne électorale. L'épouse du ministre du budget Birima Mangara de demander à son hôte de se rendre à l'évidence qu'il n'est plus besoin de nourrir des inquiétudes quant à l'engagement de le réélire dès le premier tour.

Publié dans POLITIQUE

A Tivaouane-Diacksao sur invitation de la coalition Benno de la commune, l’ancien député Aliou Dia a réagi à l’appel de Me Abdoulaye Wade à  l’autodafé des procès-verbaux des bureaux de vote. Sans citer le « Pape du Sopi », l’ancien député sous le régime de Wade à railler son ancien mentor. 
 «Macky Sall dans toutes ces sorties est accompagné d’une grande foule. Mais avec beaucoup de personnalités.

Publié dans POLITIQUE