Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

21
Mar, Mai
0 Nouveaux Articles

Afficher les éléments par tag : France

«La France condamne le coup d’État militaire qui est en cours au Gabon», a annoncé ce 30 août 2023 le porte-parole du gouvernement français, en indiquant que Paris «surveille avec beaucoup d’attention l’évolution de la situation». La diplomatie française «réaffirme son souhait que le résultat de l’élection, lorsqu’il sera connu, puisse être respecté», a ajouté Olivier Véran, lors d’une conférence de presse à l’issue du Conseil des ministres.
Rfi.fr
Publié dans POLITIQUE

La junte au pouvoir au Mali a annoncé l’interdiction des activités des ONG financées par la France. La décision, prise ce lundi 21 novembre, intervient après l’annonce par Paris de la suspension de l’aide au développement.

C’est un pas de plus dans l’escalade entre Paris et Bamako. Après l’expulsion de l’ambassadeur de France au Mali, la fin de l’opération militaire Barkhane, Bamako réagit à la récente décision prise par Paris. L’Elysée a, en effet, décidé de suspendre l’aide française au développement allouée à ce pays d’Afrique de l’Ouest. La révélation a été faite, il y a quelques que jours, par Coordination Sud, un collectif d’ONG françaises de solidarité internationale.

Publié dans POLITIQUE

Le président français Emmanuel Macron a promis au chef du régime de Kyiv, Vladimir Zelensky, que Paris, avec ses partenaires de l'UE, travaillerait sur de nouvelles sanctions contre la Russie. Ce jour-là, le 2 octobre, rapporte l'AFP en référence à l'Elysée.

Publié dans News

Le Consulat de France à Dakar est au cœur d’un gros scandale de trafic de visas. Au moins un agent du service des visas au Consulat est impliqué dans le business, rapporte "Libération", qui signale que le Quai d’Orsay a dépêché une équipe d’enquêteurs à Dakar pour élucider cette affaire.

Publié dans POLITIQUE

L’ambassadrice d’Italie en France a été convoquée ce lundi au ministère français des Affaires étrangères après des propos tenus dimanche par le vice-président du Conseil italien, Luigi Di Maio. Celui-ci a accusé la France "d’appauvrir l’Afrique" et d’aggraver la crise migratoire. 

Luigi Di Maio a souhaité que l’Union européenne prenne "des sanctions" contre les pays qui, à commencer par la France, sont selon lui à l’origine du drame des migrants en Méditerranée, en les "faisant partir" d’Afrique. "Si aujourd’hui, il y a des gens qui partent, c’est parce que certains pays européens, la France en tête, n’ont jamais cessé de coloniser des dizaines de pays africains", a-t-il déclaré. 

"Colonies africaines" 

Publié dans POLITIQUE

L'ancien maire de Longuyon a été condamné ce mardi à deux ans de prison dont six mois ferme par le tribunal correctionnel de Briey. Pierre Mersch âgé de 81 ans aurait détourné des caisses de la commune et de la communauté de communes 658.000€ pour investir dans un salon d'esthétique au Sénégal.

Pierre Mersch a été maire de Longuyon pendant 37 ans et président de la communauté de communes Terre Lorraine du Longuyonnais. Il s'est toujours défendu "d'avoir mis des sous dans sa poche" mais ce mardi, il a été condamné par le tribunal correctionnel de Briey à 24 mois de prison dont 6 mois ferme pour détournement de fonds. L'ancien élu écope aussi d'une peine d'inéligibilité pendant 10 ans, les sanctions financières seront décidées le 13 décembre lors de l'audience sur intérêts civils, Pierre Mersch pourrait faire appel. 

Publié dans POLITIQUE

Dans le cadre de sa visite officielle au Sénégal, le Président français Emmanuel Macron a été accueilli  en grande pompe  avant-hier, samedi 3 février, dans la ville de Saint-Louis accompagné par le président de la République Macky Sall. Les deux hommes se  sont d’abord rendus à Guet-Ndar pour constater de visu les dégâts causés par l’avancée de la mer dans la Langue de barbarie. Face aux populations de Saint-Louis, le Président Macron a annoncé que la France va investir dans la capitale du Nord  15 millions d’Euros, soit près de 26 milliards de francs Cfa pour la protection de l’environnement. En visite  à Saint-Louis avant-hier, samedi 3 février, le Président français Emmanuel Macron a annoncé que la France va investir 15 millions d’Euros, soit 26 milliards de francs Cfa pour aider à lutter contre l’érosion côtière qui menace l’ancienne capitale du Sénégal. « Nous avons vu l’érosion côtière, les murs qui tombent, l’activité économique détruite et la ville devant les effets du changement climatique.

Publié dans La Une de la Presse

 Lors de la 3ième conférence internationale de reconstitution du fonds pour le Partenariat mondial pour l’éducation (Pme), co-présidée par le président français, Emmanuel Macron, et son homologue sénégalais, Macky Sall, le président sénégalais a promis de contribuer, nonobstant les efforts internes pour l’éducation estimés à plus de 25,48% de son budget national, à hauteur de 2 millions de dollars américains. Un engagement pris devant un parterre de chefs d’Etat qui ont effectué le déplacement à Dakar. Le Sénégal ne sera pas  en reste dans le concert d’engagements pour la reconstitution du fonds pour le Partenariat mondial pour l’éducation (Pme). La promesse a été faite par le chef de l’Etat, Macky Sall, qui a co-présidé la conférence internationale de reconstitution dudit fond hier, vendredi 2 février, avec son homologue français, Emmanuel Macron.

Publié dans La Une de la Presse

Sénégal   A la veille de sa visite officielle au Sénégal et à la suite du président de la République, Macky Sall, le Premier ministre français Manuel Valls s’est dit à son tour contre la stigmatisation des Musulmans qui sont aussi « les premières victimes du terrorisme » djihadiste. Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Jeune Afrique, repris par nos confrères de l’Agence de presse sénégalaise (Aps), le Pm français a par ailleurs qualifié la colonisation d’un fait qui a nié la réalité des peuples.  

Publié dans La Une de la Presse

Sénégal   Dans la soirée de ce vendredi 3 juillet, c’est sur Arte, la chaîne de télévision franco-allemande, que passait un long métrage qui dure un peu moins d’une heure : «Trop noire pour être française ?», de la scénariste et réalisatrice Isabelle Boni-Claverie. Une histoire faite de vécu, mais pas seulement. On y parle d’identité, d’origines, de couleur de peau, de racisme primaire  parfois.  

Certaines histoires ont le don de vous hanter, de vous coller à la peau ou de vous suivre à la trace, parfois entre une amertume plus ou moins subtile, et quelque chose de plus aigre que doux. Quand on fouille derrière un titre comme celui-là, «Trop noire pour être française ?» ou le tout récent documentaire de la scénariste et réalisatrice Isabelle Boni-Claverie (2015), jeune quadragénaire née en Côte d’Ivoire, on trouve tout un tas de vieux souvenirs enfouis dans de lointains récits de famille, et surtout mille et une questions plus universelles sur l’identité, sur les origines, sur l’appartenance et sur la couleur de peau.
Publié dans News
Tags: