Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
06
Mar, Déc
118 Nouveaux Articles
jeudi, 29 septembre 2022 01:45

Omnihydro inaugure sa centrale de Mushishito-Rukarara : l’énergie renouvelable a de l’avenir !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Omnihydro inaugure sa centrale de Mushishito-Rukarara : l’énergie renouvelable a de l’avenir ! Omnihydro inaugure sa centrale de Mushishito-Rukarara : l’énergie renouvelable a de l’avenir ! Omnihydro inaugure sa centrale de Mushishito-Rukarara : l’énergie renouvelable a de l’avenir !

Cette centrale est le point culminant qui signe l’expansion réussie du groupe Omnicane sur le continent africain, à travers une initiative qui véhicule les valeurs de l’innovation verte

PORT LOUIS, Maurice, 27 septembre 2022/APO Group/ -- 

Inaugurée le 26 juin dernier dans le district de Nyamagabe, Rwanda, la centrale hydroélectrique de Mushishito-Rukarara est le tout dernier projet d’énergie verte lancé par Omnihydro, une filiale d’Omnicane. Cette centrale est le point culminant qui signe l’expansion réussie du groupe Omnicane sur le continent africain, à travers une initiative qui véhicule les valeurs de l’innovation verte. Participer à la réussite de ce projet à l’impact positif était donc une opportunité que la MCB (www.MCB.mu) est heureuse d’avoir saisie à travers des solutions de financement. Zoom sur une collaboration fructueuse qui a fait briller l’expertise mauricienne en Afrique.

 

De l’électricité pour quelque 175 000 familles rwandaises

Une collaboration pour le moins concluante, qui vient verdir le mix énergétique du Rwanda, qui dépasse le seuil de 75 % d'énergies renouvelables. Ce pays de 13 millions d’habitants a, pour l’heure, un taux d'électrification de 65 %, avec une faible consommation énergétique par habitant, à savoir une moyenne de 40 kWh. « Notre centrale entre en jeu avec une production annuelle de 26.5 GWh. Même si elle est considérée comme un petit projet, elle apporte une valeur ajoutée certaine à l’approvisionnement en électricité avec un coût relativement faible par rapport aux autres sources d’énergie », explique Kevin Padiachy, Head of Africa Desk chez Omnicane Management & Consultancy Limited.

Un fait insolite concernant cette centrale ? Elle est composée de deux segments qui puisent l’eau de deux rivières, celle de Mushishito et celle de Rukarara, officiellement reconnue comme la source la plus lointaine du Nil. Ces segments puisent chacun l’eau de leur source respective, avant de se rejoindre dans un « powerhouse » commun, qui extrait la force de l’eau acheminée pour produire de l’électricité et ensuite la relâcher dans la rivière. L’opération représente donc un apport continu d’énergie totalement renouvelable sans impact environnemental néfaste.

Financé et accompagné grâce au soutien de la MCB

C’est un projet vertueux qui rejoint les valeurs écologiques de la MCB qui a pour but d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2025

Ce projet ambitieux, d’une valeur totale de 32 millions de dollars, a obtenu le financement de la MCB pour un debt financing à hauteur de 20,3 millions de dollars. « Si notre équipe a, en priorité, conçu le montage financier pour pourvoir aux besoins spécifiques de ce projet, nous avons aussi mené un travail de fond pour l’accompagner dans toute sa durée », a déclaré Aldo Sydonie, Senior Relationship Manager au département du Corporate and Institutional Banking de la MCB, et chargé de ce projet. « Notre prise en charge a été vraiment complète, d’autant plus que les équipes de la MCB nous ont également conseillés sur bon nombre d’autres sujets comme le due diligence du contrat EPC, et l’impact environnemental du projet », a confirmé Kevin Padiachy.

Un projet qui a fait passer la collaboration au premier plan

Ce projet n’était pas sans ses défis : « Il y a toujours des aléas qu’il faut gérer sur place. Je pense notamment au fait que nous nous sommes retrouvés dans un pays fermé, en pleine pandémie, avec de nouveaux besoins de recrutement, entre autres. Cet imprévu a d’ailleurs été exacerbé par les contraintes communes liées au Covid qui ont affecté la chaîne d’approvisionnement de nos matériaux, notamment par le prix du fret et la pénurie des conteneurs. Il faut savoir que le Rwanda est un pays enclavé, qui nécessitait donc de multiples convois pour obtenir les matériaux. Autant d’imprévus qui s’enchaînent, occasionnant donc de nombreux coûts additionnels. Mais c’était sans compter sur la grande flexibilité et l’aide des équipes de la MCB qui nous ont témoigné un précieux soutien pour surmonter ces obstacles, notamment en débloquant les fonds nécessaires », se souvient Kevin Padiachy. 

Aldo Sydonie abonde dans le même sens, en ajoutant : « C’est inévitable, en effet. D'après mon expérience, chaque projet en cours de réalisation connaît son propre lot d’imprévus. Celui-ci en particulier s’est déroulé dans une zone géographique que nous ne maîtrisions pas (en tout cas, pas au tout début du projet). Le projet aura même vu passer une pandémie et des inondations, mais la collaboration, la communication et la détermination des équipes d’Omnihydro et de la MCB ont eu raison de toutes ces contraintes. »

Un succès qui donne des idées

Tout aussi renouvelable que l’énergie qu’elle produit, le succès de la centrale hydro-électrique fait des émules. « Réussir ce projet était une grande satisfaction pour tous les membres de l’équipe, mais ce n’est aussi qu’un début. Il a permis de consolider la relation de confiance entre notre conseil d’administration et nos partenaires. Il aura surtout ouvert la voie à de belles perspectives pour de nouveaux projets d’énergie verte à travers l’Afrique », nous confie Kevin Padiachy. 

« Nous félicitons à nouveau toutes les équipes de la MCB, d’Omnicane, et les autres collaborateurs qui ont rendu ce projet possible », déclare Aldo Sydonie. Et de conclure : « C’est un projet vertueux qui rejoint les valeurs écologiques de la MCB qui a pour but d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2025. En tant que banque engagée dans la lutte contre le changement climatique, financer ce projet était très important pour nous, car il contribue activement à changer les mœurs pour le meilleur. »

Distribué par APO Group pour The Mauritius Commercial Bank Ltd (MCB).

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Lu 25500 fois

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?