Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

23
Dim, Jui
0 Nouveaux Articles

Train express régional une infrastructure à polémique !

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

 Plus gros investissement jamais réalisé par le Sénégal depuis son indépendance, le coût du train express régional, inauguré par le Président de la République Macky Sall le 14 janvier dernier, continue d’alimenter les débats continue d’alimenter des débats. Si d’aucuns se sont interrogés sur la pertinence du projet au regard des priorités nationales, d’autres n’ont pas manqué  de s’interroger sur l’impact géo-économique assez limité, d’un  tel investissement. Le montant global du financement de ce  Train express régional (Ter) est de 568 milliards de francs Cfa. 

 

Depuis l’annonce de ce montant, les détracteurs du projet ont dénoncé ce choix de l’Etat en citant en exemple le Nigéria qui a obtenu un Train à grande vitesse (Tgv) pour 552 milliards sur un tracé de 110 kilomètres alors que le Ter est réalisé sur un tracé de seulement 55 kilomètres reliant Dakar à Diamniadio.

Une autre comparaison est faite entre le Ter et Al Boraq, la Ligne Grande Vitesse Marocaine qui a un coût de 23 milliards de dirhams, soit 1400 milliards de FCfa avec une vitesse de 320 kms/h étendue sur une distance de 400 kms, c’est-à-dire de Tanger à Casablanca. Le prix du trajet en train express régional qui permettra de relier Dakar à Diamniadio  a été fixé à 1 500 FCFA en aller simple, soit 3000 FCFA en aller-retour. C’est d’ailleurs pour cette raison que certains ont préféré à la place de ce Ter la restauration de  la ligne ferroviaire Dakar-Bamako  qui serait plus rentable selon eux. Pour rappel, c’est lors du Grand Entretien diffusé à la suite du discours à la Nation du 31 décembre dernier que Macky Sall a donné le coût réel du Ter.

Selon le chef de l’Etat, le Ter, un projet qui lui très cher, coûterait moins que ce qui était annoncé par ses adversaires politiques. Macky Sall a révélé de fait que son coût actuel pour l’axe Dakar/Diamniadio se chiffre à 568 milliards de nos francs. Non sans reconnaître une augmentation du coût comparé à celui initialement prévu. Cette augmentation découlerait, selon lui,  des sondages qui faisaient mention de 7 km de sol argileux entre Dakar et Diamniadio. Or, il est découvert grâce au sondage qu’il existait en réalité 17 km de sol argileux sur cet axe. A la suite d’un arbitrage, l’État a dû faire un avenant de 88 milliards pour l’ensemble des marchés liés à ce projet. Des avenants estimés à 15% du marché, avait révélé le président Macky Sall. Quant à l’autre augmentation brandi par le président Sall, il viendrait des paiements des impactés du Ter.

Ainsi, 50 milliards ont été payés aux impactés au lieu de 15 milliards initialement prévus.   

 

source: https://www.sudonline.sn/une-infrastructure-a-polemique-_a_42602.html