Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Jeu, Déc
118 Nouveaux Articles

Ecobank reçoit un prêt de 100 millions $ de la Banque Européenne d’Investissement

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

Ces 100 millions $ viennent s’ajouter aux 200 millions $ obtenus de la Deutsche Bank le 9 décembre 2014 dernier et aux 150 millions $ obtenus quelques semaines plutôt auprès de 5 banques. Le nouveau prêt, a-t-on appris, permettra au groupe Ecobank de renforcer les capacités de financement de certaines filiales et de financer, en partie, des acquisitions d’immobilisations stratégiques.

 

 

«Ecobank continue ainsi de contribuer activement à l’économie africaine par un accroissement des disponibilités de crédit pour les entreprises et par la création de valeur à long terme pour ses actionnaires », peut-on lire dans le communiqué. Cette information tombe alors qu’on attend encore la décision du groupe sur les mesures qui seront prise pour relever les défis du groupe.

Après une année 2014 assez complexe marquée par un Conseil d’administration mouvementé qui a vu partir son ancien directeur général, l’ivoirien Thierry Tanoh, l’entrée dans son capital de Qatar National Bank et deNedbank, deux nouveaux actionnaires de référence, la réalisation de son trimestre le plus rentable (le troisième trimestre 2014) depuis sa création, le groupe devra poursuivre en 2015 avec de nouveaux défis.

En Afrique de l’est, il doit encore transformer son investissement en source de profits solides pour ses actionnaires, en même temps qu’il devra appuyer sa filiale kényane afin que celle-ci soit conforme aux nouveaux ratios prudentiels édictés par la banque centrale de ce pays. Du ratio d’adéquation des fonds propres, il en sera aussi question au Nigéria, où on attend toujours l’option qui sera prise pour renforcer les fonds propres de sa filiale dans ce pays.

Le groupe termine d’ailleurs l’année avec une perception très contrastée des investisseurs présents sur les marchés financiers où il est présent. Sur la BRVM, la valeur de l’action ETI reste parmi les plus dynamiques, mais affiche un recul de 5,8% au 22 décembre 2014. Sur le Nigerian Stock Exchange par contre, le groupe figure parmi les meilleures performances du secteur derrière CFC Stanbic, avec une action qui, depuis le 1er janvier, affiche une progression de 4,2%

source :Ecofin

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?