Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
09
Ven, Déc
118 Nouveaux Articles

L’intégration commerciale : clé de réduction de la pauvreté et de soutien de la croissance en Afrique

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

 


 

Photo Charles Brewer: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/photos/charles-brewer-1.jpg (Charles Brewer, le directeur général de DHL Express pour l’Afrique subsaharienne)

 

Telle est l’opinion de Charles Brewer, le directeur général de DHL Express pour l’Afrique subsaharienne (http://www.dpdhl.com) qui s’est exprimé pour commenter « Le Rôle du Commerce dans l’Élimination de la Pauvreté », un rapport récemment publié par la Banque mondiale et l’Organisation mondiale du Commerce.

 

Ce rapport explique le rôle joué par le commerce international dans le développement et la réduction de la pauvreté en Afrique. Il affirme que la valeur du commerce se mesure notamment par sa capacité à générer une meilleure qualité de vie (elle-même mesurée par une hausse des revenus), une plus grande diversité de choix et un avenir plus durable.

 

« Si les pays doivent continuer à améliorer leurs relations commerciales avec les partenaires internationaux, le développement de routes commerciales à l’intérieur du continent peut en outre signifier de nombreux avantages pour la région et ses habitants, » ajoute Brewer.

 

DHL a pénétré le marché africain en 1978, à une époque où le continent était encore relativement « inconnu ». Brewer raconte que DHL a entamé l’exploration des régions les plus reculées d’Afrique et les a vues se transformer, économiquement et socialement, tout simplement grâce à l’accès à de nouveaux services. Le Cap Vert, situé au large de la côte nord-ouest de l’Afrique, en est selon lui un bon exemple. « Le Cap Vert est un petit pays composé de 10 îles. Le moyen le plus rapide et le plus fiable de transporter des marchandises à l’intérieur et à l’extérieur du pays est donc par voie aérienne.

 

« Actuellement, trois compagnies aériennes commerciales desservent la région. Comme les compagnies aériennes commerciales donnent la priorité aux bagages des passagers, le déchargement de cargaison de ces avions était une pratique courante. Pour améliorer le service dans la région, nous avons lancé un vol DHL hebdomadaire entre le Sénégal et le Cap Vert. Cet itinéraire a donné lieu à de nombreuses opportunités de commerce et a significativement amélioré la connectivité au sein de la région. »

 

Afin de réduire efficacement la pauvreté, la croissance se doit d’être inclusive. Hors, les pauvres ne se trouvent pas toujours dans les zones de croissance. La Banque mondiale et l’Organisation mondiale du Commerce estiment qu’un milliard (15 %) des habitants du monde vit dans des conditions d’extrême pauvreté et que 415 millions d’entre eux sont concentrés en Afrique subsaharienne. Le rapport énonce que l’extrême pauvreté est surtout un phénomène rural dans de nombreux pays et qu’environ 75 % des personnes extrêmement pauvres d’Afrique habitent dans des zones rurales.(1)

 

Le Dr Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, affirme qu’outre l’expansion du commerce, il faut faire davantage, notamment construire des routes connectant les fermes aux marchés : « Nous devons toujours connecter les plus pauvres aux opportunités commerciales. »(2)

 

Brewer déclare que la connexion des zones rurales aux opportunités commerciales est l’un des projets clés de DHL Express en Afrique subsaharienne. « Nous avons réalisé de grands progrès en faveur d’une plus grande accessibilité et connectivité du marché mondial et du monde en général, en augmentant le nombre de points où les clients peuvent accéder à DHL et à notre réseau mondial. Aujourd’hui, plus de 4500 points de vente en Afrique subsaharienne proposent des services DHL. Ainsi, tout un chacun – étudiant, petite entreprise, ou autre – peut accéder aux 220 pays et destinations que nous desservons.

 

Le rapport qualifie le commerce de catalyseur essentiel pour la croissance des pays en voie de développement et souligne le fait que la baisse des coûts commerciaux et la réduction des obstacles entre les pays sont vitales pour éliminer l’extrême pauvreté.

 

« Le commerce joue un rôle essentiel pour favoriser la croissance induite par le secteur privé et la création d’emplois. Il peut être une force puissante pour la réduction de la pauvreté et pour l’augmentation des revenus, » a confié le Dr Kim(2). La Banque mondiale(3) a déjà mis en place des mesures visant à faciliter le commerce, notamment en approuvant un prêt de politique de développement de 100 millions de dollars US qui aidera les gouvernements du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire à réduire les coûts transactionnels liés au commerce et au transport.

 

« Nous avons besoin d’un effort collaboratif entre les secteurs public et privé. Ceux-ci doivent travailler ensemble pour faciliter les affaires au-delà des frontières. Nous collaborons très étroitement avec les autorités gouvernementales et douanières de chaque pays afin d’élaborer des solutions facilitant les affaires. Nous réalisons des progrès continus avec de nombreux blocs commerciaux fructueux qui mettent l’accent sur une meilleure connectivité de la région, et nous avons hâte de voir l’Afrique poursuivre sa croissance dans les années qui viennent, » conclut Brewer.

 

Distribué par APO (African Press Organization) pour Deutsche Post DHL.

 

 

Sources :

1 Toutes les statistiques proviennent du rapport Le Rôle du Commerce dans l’Élimination de la Pauvreté, écrit conjointement par le groupe de la Banque mondiale et par l’Organisation mondiale du Commerce (sauf exceptions énoncées)

2 Organisation mondiale du Commerce > Article : La réduction des obstacles au commerce et le renforcement du système commercial mondial peuvent contribuer à mettre fin à l’extrême pauvreté

3 Communiqué de presse de la Banque mondiale : Avec l’appui de la Banque mondiale, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire s’engagent ensemble sur des réformes des échanges commerciaux et des transports

 

Contact medias :

Megan Collinicos

Directrice Publicité et Relations publiques, Afrique subsaharienne

DHL Express

Tél : +27 21 409 3613 Mobile : +27 76 411 8570

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

DHL – Le spécialiste mondial de la logistique

 

DHL (http://www.dpdhl.com) est le leader mondial dans l’industrie de la logistique. La famille de divisions DHL représente un portefeuille inégalé de services logistiques allant de la livraison nationale et internationale de paquets au transport international express par route, air et mer pour les chaînes d’approvisionnement des industries. Avec plus de 325 000 employés dans plus de 220 pays et territoires à travers le monde, DHL connecte les personnes et les entreprises d’une façon sûre et fiable en facilitant les flux de commerce au niveau mondial. Ses solutions spécialisées pour les marchés et industries en croissance, notamment l’e-Commerce, la technologie, les sciences de la vie et les soins de santé, l’énergie, le secteur automobile et la distribution, son engagement manifeste envers la responsabilité d’entreprise et sa présence inégalée dans les marchés en développement permettent à DHL de se positionner clairement comme « le spécialise mondial de la logistique ».

 

 

DHL fait partie du groupe Deutsche Post DHL. Ce groupe a généré plus de 56 milliards d’euros de revenus en 2014.

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?