Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Dim, Jan
5 Nouveaux Articles

Les Maires des communes du Bassin du Cayor lancent un ambitieux projet intégré de développement rural pour faire de la zone un pôle de croissance dans le Plan Sénégal Emergent (PSE)

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times


Le projet vise à exploiter avec de la valeur ajoutée toutes les potentialités économiques de la zone notamment dans les communes de Meckhé, Koul, Méouane ; Mérina Dakhar, Ngagne Diouf, Mbayène, Niakhène, Pékesse, Thilmakha, Darou Khoudosse, Pire, Mboro, Taiba Ndiaye, Chérif Lô et Tivaouane.

Les différentes composantes du projet (Energie, Infrastructures, Elevage, Agriculture, Pêche, PME/PMI, Santé, Education, Artisanat, Ecologie, Eau, culture et emplois) seront financées dans le cadre d’un partenariat public privé (PPP) et avec une forte contribution des partenaires techniques et financiers du Sénégal.

 « Notre atelier est historique en ce sens qu’il est une grande première dans le cadre de la matérialisation du PSE (Plan Sénégal Emergent). La Banque africaine de développement a marqué un vif intérêt au projet qui se veut innovant et porteur de croissance inclusive » a déclaré M. Wade, le maire de Meckhé.

Ont pris part à la rencontre, une dizaine de Maires, les autorités administratives, les maires, de nombreux  directeurs généraux et représentants d’organisations nationales et internationales, des experts et la presse.

Distribué par APO (African Press Organization) pour Commune de Meckhé (Sénégal).

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?