Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

21
Dim, Avr
0 Nouveaux Articles

Sénégal: Coopération décentralisée et tourisme, un parfait jumelage

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

 

Depuis plusieurs années, le Sénégal fait figure d’exemple en terme de coopération décentralisée. Pour le secteur du tourisme, elle a permis la mise en place de nombreux projets, mais surtout la création d’emplois dans l’arrière-pays.


Si pendant de nombreuses années la coopération décentralisée était orientée essentiellement vers l’éducation, la santé, l’agriculture et l’accès à l’eau, désormais le tourisme prend peu à peu une place non négligeable dans les actions de coopération. En effet, à l’image de ce qui a été fait dans les pays occidentaux en terme de dynamisation du tourisme rural, le Sénégal est depuis plusieurs années un exemple de coopération décentralisée touristique. 

 

 Cette coopération qui a fait ses preuves dans plusieurs projets, notamment dans l’écotourisme, constitue un élément clé pour le développement local surtout dans l’arrière-pays. En outre la coopération décentralisée pourrait participer pleinement à la réussite de l’acte 3 de la décentralisée  et impulser activement la réalisation des objectifs du millénaire en matière de lutte contre la pauvreté. « La coopération touristique est un moyen efficace pour encourager les collectivités à intégrer beaucoup plus les problématiques de ces nouvelles formes de tourisme dans leurs coopérations. Cela va au-delà d’une simple aide à l’élaboration d’une offre touristique alternative, et crée les conditions de développement pour les collectivités en favorisant une approche sociale du tourisme solidaire », explique Guillaume PEPIN, Directeur Afrique de l’Ouest de la plateforme jovago.com, spécialisée dans l’hôtellerie et le tourisme de masse.

 

 


On voit tout l’intérêt d’une telle démarche pour les populations du Sénégal qui voient des activités nouvelles sources de richesses supplémentaires s’implanter sur leur territoire et pour la collectivité qui peut donner du sens et de la crédibilité à son engagement dans la solidarité internationale. Au cours de ces dix dernières années, la coopération décentralisée avec des pays comme la France, l’Italie, l’Espagne, la Belgique, a permis la concrétisation de plusieurs projets, notamment la création de village touristique. Ces pays sont également compte également un grand nombre de compatriote qui sénégalais, qui contribuent à promouvoir la culture du pays.

 

 

 

 

-- 

Ismael Cabral Kambell