Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

18
Mar, Jui
0 Nouveaux Articles

L'histoire unique de la Chine - La route ferroviaire de la soie : les trains-blocs Chine Europe

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

L'histoire unique de la Chine - La route ferroviaire de la soie : les trains-blocs Chine Europe

BON Cloud propose du nouveau contenu libre de droits aux diffuseurs africains en quête de faits en rapport avec la Chine

BEIJING, Chine, 22 août 2016/ -- La plus grande nouvelle en provenance de Chine aujourd'hui est le lancement de la route ferroviaire de la soie : des trains-blocs remplis de marchandises qui sillonnent le globe entre la Chine et l'Europe. La proposition d'établir des liaisons ferroviaires entre ces deux continents a surpris les acteurs du secteur les plus chevronnés. Pourtant, aujourd'hui, des milliers de trains empruntent ces voies chaque année.

Le directeur des opérations du terminal Eurogate de Hambourg, Thorsten Reese, s'avoue lui-même stupéfait : « Il y a trois ans, jamais je n'aurais imaginé la possibilité d'une liaison ferroviaire entre l'Allemagne et la Chine ; c'est incroyable ! »

L'axe ferroviaire Chine-Europe est le plus long du monde, parcourant au total plus de 10 000 kilomètres.

Le premier train-bloc a quitté Zhengzhou en direction de Hambourg le 18 juillet 2013, reliant les populations le long de la route de la soie et rapprochant les deux continents. Ce voyage de 12 jours à travers six pays présentait des difficultés : ce nouvel itinéraire commercial serait-il bien accueilli par les entreprises européennes ? Les marchandises seraient-elles en sécurité ? Sans parler des doutes quant au caractère pratique du projet.

Au début, la ligne transeurasienne assurait une liaison par mois, mais la Chine a vite réalisé que les partenariats étaient indispensables à la réussite du projet. Des partenaires se sont joints à l'initiative et Hambourg a pris la tête du peloton. La ville portuaire allemande est désormais à la fois un point de départ et de destination des trains-blocs Chine-Europe.

Grâce à la grande motivation des travailleurs chinois, M. Reese réceptionne les chargements sans encombres et dans les délais prévus. Les employés ferroviaires chinois forment un groupe enthousiaste qui garantit le chargement et déchargement des trains dans les temps requis.

La chambre de commerce de Hambourg s'est unie au projet lorsqu'elle a pris conscience du potentiel d'une route ferroviaire de la soie. La directrice de la chambre de commerce, Corinna Nienstedt, a affirmé sans détours : « C'est un nouvel axe de transport prometteur depuis la Chine, vers Hambourg d'une part et l'Europe d'autre part.»

Ce projet a considérablement réduit les frais de transport et renforcé la compétitivité. Aucun doute ne subsiste quant à l'acceptation de l'initiative.

Vidéo : http://www.BON-Cloud.com/ugcwork.view.php?id=7572

Distribué par APO pour BON Cloud.

Voir le contenu multimédia

Contact de presse :
Nona, directrice exécutive
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.BON-Cloud.com

BON Cloud :
BON Cloud (www.BON-Cloud.com) a récemment publié à l'attention des medias du monde entier une série de récits vidéo de grande qualité sur le thème des trains-blocs Chine-Europe. BON Cloud propose des documents divers d'excellente qualité relatant des faits, prêts à être publiés sur internet. L'équipe internationale de BON Cloud est à la disposition des organismes médiatiques de toute l'Afrique, assurant la fourniture en ligne de récits vidéo inédits et captivants qui répondent aux besoins des diffuseurs. 

SOURCE 
BON Cloud

source: http://www.africa-newsroom.com/press/chinas-unique-story-silk-road-on-rails-the-chinaeurope-block-trains?lang=fr