Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
27
Dim, Nov
96 Nouveaux Articles

Le boom des startups au Cameroun

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

 C’est une activité qui est aujourd’hui principalement basée sur les services en ligne ; ce sont des jeunes entreprises à fort potentiel. Google, Yahoo, Facebook ou encore Apple sont quelques exemples de ces startups qui se sont très vite développées en occident et sont devenus en l’espace de quelques décennies (années pour certaines) les plus grandes entreprises mondiales.

 

 

 

L’Afrique ne pouvait pas rester en marge de ce mouvement qui se développe à un rythme impressionnant. L’activité s’implante très vite dans certains pays comme le Nigéria qui est devenu le hub de ce mouvement dans le continent, mais également au Sénégal ou encore en Côte d’Ivoire. Le Cameroun est également au centre de cette montée en puissance. Au début, il y a juste des  individus qui proposent des services informatiques précisément la maintenance, le financement, le travail participatif/co-working etc. Peu à peu, le e-commerce s’installe avec dans certaines villes et le pays découvre alors les premiers essais avec des plateformes comme Wandashop.

 source: Simon Mbelek <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.>

2014, l’année de la révolution!

 

C’est l’année du lancement officiel de la startup comme véritable économie de croissance. L’entrée sur le marché de mastodontes comme le groupe Jumia va complètement le transformer. Grâce à ses 9 plateformes, le leader panafricain de la vente en ligne a réussi à hisser le marché camerounais au rang des marchés les plus dynamiques de la sous-région. Jumia Travel, la plateforme de réservation d’hôtels,  est au cœur de ce succès.

 

Juste derrière le groupe Jumia qui a réussi à impulser cette dynamique, on a remarqué l’entré de jeunes camerounais. C’est le cas d’Arthur Zang qui a mis au point le Cardiopad, un kit qui permet aux populations (surtout en zones rurales où les centres hospitaliers sont rares) de scanner leurs cœurs afin d’en déceler les maux cardiaques et de se faire préconiser des mesures curatives et/ou préventives.

 

 

Avec l’introduction de conférences spécialisées (motivation talks ; talkshows ; inspirations events ; awaraness teams ; etc.) l’écosystème a été densifié et plus de 35% de jeunes diplômés ont mis sur pied leurs propres entreprises et développer des business. 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?