Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
06
Lun, Fév
5 Nouveaux Articles

Sénégal - Prix d’électricité d’ici 2017 Maïmouna Ndoye Seck écarte toute possibilité de hausse

CONSOMMATION
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

Voilà, une nouvelle qui va certainement rassurer les ménages sénégalais. En dépit de la recrudescence des coupures d’électricité constatée ces derniers jours à Dakar et à l’intérieur du pays, le prix de l’électricité ne connaitra une variation. Il n’y a un risque d’augmentation du prix d’électricité au Sénégal ! Du moins jusqu’à en 2017. L’assurance est donnée par le ministre de l’Énergie et du Développement des énergies renouvelables, Maïmouna Ndoye Seck. 
 

 

 
Invitée de l’émission Grand Jury de la radio futur média (privée) hier, dimanche 21 juin, Maïmouna Ndoye Seck, annonçant la fin des coupures de courant pour 2017, a par ailleurs, assuré qu’«une hausse de l’électricité au Sénégal n’est pas à l’ordre jusqu’ici 2017». 
 
Et ce, «même si, le Fonds monétaire international (Fmi) avait sommé l’État de mettre fin à la subvention sur l’énergie, notamment sur l’électricité», témoigne-t-elle encore. 
 
Selon la ministre de l’Énergie et du Développement des énergies renouvelables, l’État est en train de mettre en œuvre un important programme d’investissement. A à termes, ce programme permettra de réduire drastiquement la subvention que l’État octroie au secteur de l’énergie, mais aussi la baisse de ramener le coût de l’électricité à un niveau accessible pour tous les sénégalais. 
 
«Aujourd’hui, le coût de l’électricité tourne autour de 130 F Cfa, pour un prix de vente de 117 F Cfa. À l’horizon 2017, le coût sera aux alentours de 100 F Cfa, une fois que la mise en œuvre du programme d’investissement, qui est en cours, est terminée».
 
Sur un autre chapitre, la ministre Maïmouna Ndoye Seck a également confirmé la découverte d’un gisement de gaz au Nord du Sénégal notamment à 3 km de la frontière Sénégalo-Mauritanienne. 
 
Selon elle, ce gite a été découvert par la société Cosmos, qui détienne, un des 17 permis de recherche distribués dans ce domaine par le gouvernement sénégalais. 
 
Interpelée aussi la baisse jugée insignifiante du prix des hydrocarbures comparaît aux autres pays comme le Mali par les acteurs, le ministre de l’Énergie a brandi la politique de la péréquation pour justifier la position de l’État.  
source: http://www.sudonline.sn/ma%C3%8Fmouna-ndoye-seck-ecarte-toute-possibilite-de-hausse_a_25034.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?