Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

16
Mar, Avr
0 Nouveaux Articles

Me Abdoulaye Tall: "La radiation de Sonko des listes électorales n’est qu’acharnement, harcèlement, persécution inacceptable..."

Me Abdoulaye Tall: "La radiation de Sonko des listes électorales n’est qu’acharnement, harcèlement, persécution inacceptable..."

Me Abdoulaye Tall: "La radiation de Sonko des listes électorales n’est qu’acharnement, harcèlement, persécution inacceptable..."

INTERVIEWS -PERSONNALITÉS
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

Me Abdoulaye Tall, avocat de Ousmane Sonko a réagi sur l'annonce de la radiation de son client, des listes électorales. Il semble stupéfait.

«Ce n’est que de la comédie». Tel est ce que Me Abdoulaye Tall pense de l’annonce de la radiation de Ousmane Sonko des listes électorales.

Selon iGFM, la robe noire ne comprend pas que son client, soit toujours perçu comme un contumax. Ce, alors qu’il «a été arrêté, qui est donc prisonnier, qui a écrit au greffe du Tribunal qui l’avait condamné par contumace une lettre de non acquiescement.»



Rappelant les termes de la loi, Me Abdoulaye Tall explique que si le contumax est arrêté et se constitue prisonnier, à moins qu’il acquiesce (Ousmane Sonko n’a pas acquiescé), le jugement est anéanti de plein droit. Il doit donc être jugé sans délai, dans les mêmes formes précédentes, indique-t-il.

Pour la robe noire, la radiation de son client des listes électorales «n’est qu’acharnement, harcèlement, persécution inacceptable.», précise-t-il. Pour lui, "Ousmane Sonko, sa constitution dans les listes électorales est bien régulière, il est éligible et électeur".

Me Abdoulaye Tall dit que lui et ses camarades prennent acte de la mesure. Ils attendent la notification de la mesure pour pouvoir l'attaquer. «Le bureau politique va se réunir et incha Allah on va dégager une stratégie. Comment on peut radier une personne alors que la procédure le concernant est pendante devant les juridictions sénégalaises. Aujourd’hui on ne peut pas dire que l’affaire Adji Sarr et Ousmane Sonko est définitive», peste l’avocat.

 

SOURCE:https://www.leral.net/Me-Abdoulaye-Tall-La-radiation-de-Sonko-des-listes-electorales-n-est-qu-acharnement-harcelement-persecution_a352949.html