Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
27
Ven, Mai
7 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Malgré toutes les mesures prises pour décourager les tricheurs, les élèves continuent de prendre les risques pour tenter de décrocher le Bac. Lundi, une fille a été prise en flagrant délit de tricherie au Lycée de Pikine lors de l’épreuve d’histoire-Géographie. Modus operandi ? Elle recevait les épreuves corrigées sur son portable par Sms que lui transférait sa sœur. Selon une source policière, celle-ci recevait les épreuves d’une autre fille qui les a obtenues de quelqu’un qui travaille à l’Office de Baccalauréat qui organise l’examen. 

Interpellées par la police, les trois filles, en garde à vue au commissariat de Guédiawaye, soutiennent qu’elles ont versé beaucoup d’argent pour obtenir les épreuves. L’enquête policière suit son cours pour démasquer le cerveau de cette opération de tricherie niché à l’Office du Bac. 

Dans sa livraison d’hier, le journal Libération a révélé que quatre candidates ont déjà été arrêtées au Centre de Pikine. Alors qu’elles avaient sur leurs portables les épreuves corrigées de toute la matinée du lundi. 

source: Le Quotidien
url : http://www.lequotidien.sn/index.php/component/k2/tricherie-a-l-examen-la-chaine-remonte-a-l-office-du-bac
 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?