Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Lun, Jui
0 Nouveaux Articles

Tambacounda : les collectivités locales invitées à prendre en compte la problématique du VIH-Sida

Tambacounda
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Tambacounda, 29 oct (APS)- Les collectivités locales de la région de Tambacounda ont été invitées, jeudi lors d’un atelier de partage et de plaidoyer, à prendre en compte dans leur agenda et leur ligne budgétaire la lutte contre la pandémie du Sida .
 

Organisé par le Programme national de développement local (PNDL) en partenariat avec le Programme national de lutte contre le Sida (PNLS), cet atelier vise à faire en sorte que ‘’les collectivités locales prennent en charge dans leur agenda et dans leur ligne budgétaire la problématique du sida’’.

 

 

Il cherche également à conscientiser les élus locaux par rapport à l’ampleur de la propagation du VIH/Sida dans les communautés, a indiqué Abdoul Aziz Tandia, coordonnateur régional du PNDL.

Cette rencontre offre l’opportunité de faire un plaidoyer auprès des élus locaux pour une perception de leurs rôles et responsabilités dans la promotion de réponses communautaires à cette pandémie dans le but de contribuer à l’atteinte des objectifs du Plan stratégique national de lutte contre le sida 2007-2011.

Des présidents de conseils ruraux, ainsi que le maire de Koumpentoum Sidy traoré ont pris part à la cérémonie d’ouverture. Le maire de Tambacounda et le président du conseil régional qui a abrité la rencontre se sont fait représenter.

Les initiateurs de cet atelier veulent que les participants apportent leur soutien socio-économique aux personnes vivant avec le VIH (PVVIH) à travers le financement d’activités génératrices de revenus et de projets de micro-jardinage au profit des personnes vivant avec ces dernières. L’octroi de bourses scolaires aux orphelins du Sida, entre autres actions, fait également partie des préoccupations des organisateurs.

‘’On sait que le sida est la 4e cause de mortalité au niveau mondial et la première cause en Afrique’’, a souligné Abdoul Aziz Tandia, en marge de la rencontre. ‘’Ce qui fait que tous les acteurs doivent s’associer pour lutter contre cette pandémie’’.

Il s’est félicité de ce que ‘’le Sénégal n’a pas attendu qu’on arrive à une certaine situation pour réagir. Mais depuis que le sida s’est déclaré il y a 28 ans, le Sénégal a développé beaucoup de politiques de lutte dans ce domaine’’.

Le résultat, a-t-il poursuivi, est qu’ ‘’aujourd’hui nous disposons d’un plan stratégique national de lutte contre le Sida qui couvre l’horizon 2007-2011 et (…) d’un programme national multisectoriel de lutte contre le sida’’.

Quelques stratégies, notamment l’implication de tous les secteurs désignée sous le vocable de ‘’multisectorialité’’ et basée sur la décentralisation, ont été développées dans ce sens. D’où l’implication à travers ce séminaire, des collectivités locales de base ‘’pour qu’elles jouent leur partition dans les solutions contre la pandémie’’.

‘’Face à ce fléau qui ne cesse d’étaler ces tentacules, il est urgent d’interpeller les collectivités locales, pour vaincre la pandémie, ce qui est du domaine du possible’’, a déclaré pour sa part, l’adjoint au gouverneur Amadou Bamba Koné.

M. Koné a demandé aux collectivités locales d’inclure dans leur agenda et dans leur ligne budgétaire cette problématique à ‘’prendre à bras le corps’’.



BC/ADI/ASG

 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?