Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Lun, Aoû
0 Nouveaux Articles

Tambacounda
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Les pandores du poste de Gouloumbou (région de Tambacounda) ont mis aux arrêts un ancien militaire répondant au nom de Mohamed Achille Niang. Le mis en cause a été appréhendé dans la nuit du 13 au 14 juillet dernier au cours d’une descente des pandores aux abords du pont reliant les régions de Tambacounda et de Kolda.

 

La traque des dealers opérant dans la région orientale suit son bonhomme de chemin. Aux premières lignes de ce «combat», les pandores de la brigade de Dialacoto, en poste à Gouloumbou, à une vingtaine de bornes de Tambacounda. Déroulant leurs opérations d’assainissement, ces hommes en bleu ont mis au frais plusieurs adeptes de l’herbe qui tue, parmi lesquels un ancien militaire, dépeint comme étant l’un des trafiquants les plus actifs de cette drogue dans la capitale orientale et ses environs.

 

 

Mohamed Achille Niang a été appréhendé dans la nuit du 13 au 14 juillet dernier à quelques encablures du pont de Gouloumbou. Un milieu interlope hautement stratégique pour les caïds de ce trafic, à cause de sa position, à cheval sur les régions de Tambacounda et de Kolda et desservant aussi les deux Guinée, ainsi que la Gambie. Âgé de 28 ans, il a été nuitamment interpellé sur la nationale n°7, alors qu’il roulait à bord d’une moto Jakarta en provenance de la Gambie où il venait de se ravitailler. A la vue des gendarmes postés, l’ancien militaire a aussitôt senti le danger. Il a alors appuyé sur l’accélérateur. Les gendarmes, qui ont jugé son comportement suspect, se sont mis à sa poursuite. Il sera interpellé quelques mètres plus loin.

La fouille de la moto a ainsi permis la découverte de près d’environ 1 kg de chanvre, soigneusement dissimulé dans un sachet noir. Arrêté, il a été placé en garde à vue, avant d’être déféré au parquet de Tambacounda au terme de sa détention légale. La drogue et la moto ont été placées sous scellés.

Pape Ousseynou Diallo / l’observateur /

 

source: http://www.tambacounda.info/2016/07/19/tambacounda-lutte-contre-drogue-ancien-militaire-arrete-gendarmerie-de-gouloumbou/

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?