Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
09
Ven, Déc
118 Nouveaux Articles

Abus de confiance : Le responsable commercial de la société Jaï laxmi, condamné à six de prison et à 35 millions à titre de dommages et intérêts

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

C'est ainsi qu'au courant du mois de janvier dernier, un des préposés à la sécurité de la boîte a aperçu deux journaliers en l'occurrence les nommés K. Dramé et L. Sylla en train de faire 5 cartons, contenant chacun 50 poussins derrière le mur de l'entreprise.

Suite à une dénonciation dudit agent de sécurité, la plainte de son patron ne s'est pas attendre le 17 janvier dernier.

Devant les enquêteurs, les trois mis en cause adoptent le système de dénégation de la défense sans convaincre et se renvoient la balle sur les faits d'abus de confiance et vol en réunion qui leur sont reprochés.

K. Dramé et L. Sylla, âgés respectivement de 23 ans et 33 ans, soutiennent qu'ils se sont juste limités à exécuter les ordres de leur supérieur.

Interpellé à son tour, Jeewan Pall réfute lui aussi, les accusations. Mais d'importantes sommes d'argents seront découvertes dans ses deux comptes bancaires, logés au Crédit Mutuel du Sénégal et à Ecobank. 10 millions de FCfa dans la première citée et 18 millions de FCfa dans la seconde. Sur ce, l'indien se défend en affirmant que c’est l'un de ses compatriotes qui lui a confié lesdites faramineuses sommes.

 

Attraits ce mardi devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, K. Dramé et L. Sylla maintiennent leurs déclarations préliminaires.

Quant à Jeewan Pal qui s'exprime en bon wolof, il allègue cette fois ci, que l'argent appartient à quatre de ses compatriotes.

La société Jaï Laxmi, représentée par son avocate, Me Wone, a réclamé 45 millions à titre de dommages et intérêts. Car selon la robe noire, le montant du préjudice est évalué provisoirement à 40 millions de FCfa.

Convaincue de la culpabilité des prévenus, la représentante du Ministère public a requis deux ans d'emprisonnement, dont un an ferme contre Jeewan Pal. Et deux ans d'emprisonnement, dont six mois ferme contre ses deux acolytes.

Selon le maître des poursuites, l'argent trouvé dans les comptes de l'Indien, n'est que la conséquence de ses activités délictuelles.

Constitué pour la défense des journaliers, Me Faye a par ailleurs, sollicité la relaxe pure et simple de ses clients. Il estime qu’il n'y a aucun élément objectif du dossier qui permet de relier ses clients aux faits qui sont reprochés au principal concerné Jeewan Pal.

Au terme de sa plaidoirie, le juge a condamné Jeewan Pall à deux ans d'emprisonnement, dont six mois ferme et, à payer 35 millions 500 mille FCfa pour tous préjudices, confondus à sa société.

Quant aux deux journaliers, ils sont condamnés à six mois d'emprisonnement, dont deux mois ferme et, à payer solidairement 500 mille FCfa.

 

Kady FATY Leral

source:source:https://www.leral.net/Abus-de-confiance-Le-responsable-commercial-de-la-societe-Jai-laxmi-condamne-a-six-de-prison-et-a-35-millions-a-titre_a221556.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?