Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
06
Mar, Déc
118 Nouveaux Articles

Infrastructures : Macky Sall inaugure la route Saint-Louis-Rosso aujourd’hui

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Certains responsables d'organisations paysannes que nous avons rencontrés hier à la gouvernance dans le cadre des préparatifs de cette visite, notamment Baye Fall Dieng de Diawar et Alassane Amadou Ndiaye de Ronkh, se sont réjouis de l’intérêt particulier que le président accorde à la diversification agricole, au développement de la riziculture, de la production de tomate industrielle, de l’oignon local, de la patate douce, de l’arboriculture fruitière et du maraîchage. Ils ont ainsi promis de lui rendre un vibrant hommage à travers un accueil mémorable.
Selon nos interlocuteurs, le chef de l’Etat est très conscient de la place de choix que le riz occupe dans les habitudes culinaires des Sénégalais. L’accroissement démographique et l’urbanisation croissante ont significativement augmenté les besoins de consommation de cette denrée, amenant le Sénégal à recourir à des importations massives. 
Face au contexte mondial marqué par un renchérissement des prix des produits agricoles, le président Macky Sall, par l’entremise du gouvernement, a fait de l’autonomie alimentaire une préoccupation majeure.
Dans ce cadre, un objectif de production de 1.600.000 tonnes de paddy bord champ compétitif et répondant aux goûts et exigences des consommateurs à l’horizon 2018 est assigné au Programme National d’Autosuffisance en Riz (Pnar) pour couvrir les besoins du Sénégal. Le potentiel de la riziculture dans la création d’emplois et de richesses n’est plus à démontrer.
Les guides touristiques et certains chefs de services régionaux de l’administration déconcentrée soutiennent également que le chef de l’Etat mérite d’être fortement ovationné. Parce que tout simplement il prévoit de faire de la région de Saint-Louis une destination touristique à part entière grâce à « la protection et à la mise en valeur des milieux naturels et patrimoniaux ».
La ville de Saint-Louis, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2000, les parcs naturels et les escales du fleuve Sénégal seront le fer de lance de cette politique touristique. Malgré les efforts des autorités sénégalaises et l’appui de la communauté internationale, l’irrémédiable perte des valeurs patrimoniales due à la dégradation accélérée du site classé compromet la possibilité de fonder le développement économique de la ville avec les ressources patrimoniales. Le gouvernement du Sénégal a sollicité l’Agence française de développement (Afd) un  appui pour la mise en valeur touristique des patrimoines saint-louisiens. 
Les responsables politiques ne sont pas en reste. Si à Saint-Louis, le Délégué général à la solidarité nationale, Mansour Faye, le Directeur général de l’Onas, Alioune Diop, et autres ténors de l’Apr s’activent de toutes parts pour remobiliser les militants ; à Dagana, le député Mame Diop, le coordonnateur des cadres de l’Apr, Ibrahima Sow, le directeur des Equipements scolaires, Amadou Bécaye Diop, et autres mettent les bouchées doubles pour permettre à leurs militants de réserver un accueil exceptionnel au président Macky Sall.
A Podor, les membres du staff politique du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, ont fait, hier, les derniers réglages de l’organisation de cet accueil qu’ils veulent enthousiaste.
 

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Plus de 36 milliards de FCfa de l’Ue pour la route St-Louis-Rosso
Le président de la République, Macky Sall, procédera avec Mme Dominique Dellicour, ambassadeur, chef de la Délégation de l’Union européenne au Sénégal, à l'inauguration de la route Saint-Louis – Rosso, aujourd’hui. 
Ce tronçon national d’une longueur de 116 km a été financé à hauteur de 36,733 milliards de FCfa par l'Union européenne. La réhabilitation de la route Saint-Louis – Rosso contribue à la réalisation du corridor routier régional Nouakchott – Lagos. Cette route répond aux objectifs fixés dans la stratégie du Sénégal en matière  de transport routier visant au désenclavement externe du pays et aux priorités de l’Union européenne dans le domaine de l’intégration régionale, indique un document de la Délégation de l’Ue, au Sénégal.
Cette route dessert également une région dont les potentiels rizicoles et de développement de l'industrie agroalimentaire sont avérés. L'ambassadeur de l'Ue, Dominique Dellicour, a souligné que sur cinq décennies, les appuis de l'Union européenne auront permis de construire ou de réhabiliter au Sénégal  plus de 2.000 km de routes revêtues, soit près de 35 %  du réseau des routes revêtues actuel. Elle a également salué l’engagement des autorités sénégalaises au plus haut niveau pour renforcer l’entretien des infrastructures routières au plus grand bénéfice des transporteurs et des populations. Ce projet a aussi permis la réhabilitation de 65 km de pistes rurales.

El. H. A. THIAM

source: http://www.lesoleil.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=36125:infrastructures-macky-sall-inaugure-la-route-saint-louis-rosso-aujourdhui-&catid=78:a-la-une&Itemid=255

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?