Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
09
Ven, Déc
118 Nouveaux Articles

Tourisme : le SG du SNTHRCBS, El Hadji Ndiaye réclame la réintégration d’ex-agents de l’Anpt

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le Syndicat national des travailleurs, de l’hôtellerie, de la restauration, des cafés, bars et casinos du Sénégal (Snthrcbs) ne semble pas attendre l’installation définitive de cette agence pour porter quelques revendications. Son secrétaire général, El Hadji Ndiaye réclame que lors de l’installation de l’Aspt, que l’ex-personnel contractuel de la défunte ANPT soit prioritaire en cas de recrutement.

 
Ils sont au nombre de 17. Ils étaient tous des travailleurs contractuels dans la défunte ANPT. Dans ce lot figurent entre autres, la Directrice administrative et financière (DAF), le chef-comptable, l’assistant en ressources humaines, des secrétaires, chauffeurs… Ils se sont tous retrouvés dans la rue avec la suppression de l’ANPT. Se voulant leur avocat, le secrétaire général du SNTHRCBS, El Hadji Ndiaye demande que ces 17 travailleurs contractuels sous la défunte Anpt soient prioritaires en cas de recrutements par l’ASPT. « Ce ne serait que justice. Ils ne faisaient pas partie du personnel des fonctionnaires de l’ANPT, c’est pourquoi, ils ont perdu leurs emplois avec sa suppression. Aujourd’hui que les autorités sont en train de mettre sur pied l’ASPT pour remplacer l’ANPT, nous demandons à son nouveau directeur général de prendre en compte le dossier de ces travailleurs, en cas de recrutements. D’autant plus qu’ils ont déjà les compétences requises ».
Le secrétaire général du SNTHRCBS profite de sa sortie en faveur de l’ex-personnel contractuel de la défunte Anpt, pour interpeller à nouveau le ministre du Travail, de la Fonction publique et des Organisations professionnelles, Mansour Sy, sur les principales revendications des travailleurs du secteur du tourisme. Il s’agit de la prime de nourriture, de l’indemnité de logement, l’abrogation de l’arrêté 4187 du 28 juin 1953 qui « fixe les équivalences au niveau du secteur de l’hôtellerie », mais aussi la mise en place de la commission restreinte chargée de faire l’évaluation de l’allonge de l’âge de la retraite dans le secteur de l’hôtellerie.
 
Habib NGOM
source:http://www.gfm.sn/tourisme/item/13305-tourisme-le-sg-du-snthrcbs-el-hadji-ndiaye-reclame-la-reintegration-dex-agents-de-lanpt.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?