Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
06
Mar, Déc
118 Nouveaux Articles

DDD- « On ne lèvera le mot d’ordre que lorsque le ministère de Finances nous communiquera la date exacte de versement du milliard » (Mamadou Goudiaby)

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Ensuite, ils exigent des ministres des Finances et du Budget de se prononcer sur la date exacte du versement du milliard que le chef de l’Etat a ordonné de versement à Dakar Dem Dikk dans l’urgence. En ce sens, selon lui, « le ministre a signé un protocole d’accord avec la direction générale de Dakar Dem Dikk le 17 février 2014 pour qu’un mois après le milliard soit versé. Donc le 17 mars passé, le milliard doit être versé. Mais jusqu’aujourd’hui 06 mai 2014 il n’est pas encore versé. Les ministres des Finances et du Budget ont violé le protocole d’accord » et cela, « nous ne l’acceptera pas ».

Donc, à l’en croire, « on ne lèvera le mot d’ordre que lorsque le ministère de Finances nous communiquera la date exacte de versement du milliard ».

Mamadou Goudiaby et Cie demandent aussi la levée de la note de service qui a déjà fait suspendre des primes (17.000) à des communes de gares ou à des contrôleurs. Ils exigent que ces 17 000 Francs CFA enlevés sur les  salaires de ces travailleurs soient remboursés.

Deuxièmement, après le versement du milliard, il faut que  l’Etat donne un calendrier ou une date de signature de la convention de croisement des dettes. Parce que, renseigne-t-il : « l’Etat nous doit de l’argent et nous aussi nous devons de l’argent à l’Etat. Une fois ce croisement terminé. L’Etat va nous devoir verser 5 milliards moins le milliard que nous lui devons verser  immédiatement avant que l’on reprenne le travail, il  restera 4 milliards à verser à Dakar Dem Dikk (DDD).

Le troisième point concerne la levée de la note de service qui a déjà fait suspendre des primes à des communes de gares ou à des contrôleurs. Il s’agit des 17000 F CFA enlevés de leurs salaires.  Cette somme va être remboursée.  

Par rapport à ces négociations,  « nous exigeons qu’il ait un accord sur l’harmonisation des salaires avant l’application de quoi que ce soit.

Nous voulons un accord sur la retraite à 60 ans. Parce qu’on ne peut pas comprendre qu’un président République demande à  l’ensemble des sociétés privées ou para publiques l’application de la retraite à 60 ans et que la direction générale de DDD nous refuse.  

 

Tapa TOUNKARA

SOURCE:http://www.gfm.sn/actualites/item/14752-ddd--on-ne-levera-le-mot-dordre-que-lorsque-le-ministere-de-finances-nous-communiquera-la-date-exacte-de-versement-du-milliard--mamadou-goudiaby.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?