Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
09
Jeu, Fév
5 Nouveaux Articles

RAMADAN 2014 -RESTAURANTS ET BARS OPÈRENT LE JEÛNE Les inconditionnels changent leurs habitudes

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
 
Un tour dans les quartiers de  baobab, Sacré-Cœur et Amitié, nous a permis de constater les bars et restaurants se sont presque désemplis. Seuls quelques clients s’y rendent pour prendre un verre ou pour lutter contre le jeune.   Dans un bar restaurant de Baobab, l’espace réservée aux clients est presque vide, seules deux personnes s’y trouvent en train de consommer leur bière. La gérante quant à elle s’affaire autour de ses comptes, avec des recettes qui ont chuté dangereusement. Le ramadan est passé par là. 
 
Selon M. K, c’est très dur pour eux. « C’est une période de déche. Rien ne marche. Pour le moment, vous l’avez-vous-même constaté, il n’y a personne dans le coin», laisse-t-elle entendre. Pour cette dame, le constat est toujours désastreux pour la première semaine  du mois de Ramadan où la plupart de leurs clients respectent à la règle les préceptes de l’islam. « Je suis  basée dans un quartier majoritairement chrétiens, mais une bonne partie de mes clients sont des musulmans», fait-elle savoir.

Pour les pertes, la dame l’estime à 1/3 de leur revenu habituel tout en espérant que les clients vont revenir les semaines à venir.  Non loin de là, dans un autre bar-restaurant situé au quartier sacré cœur, quelques consommateurs prennent leur dose. Ici l’ambiance est plus mouvementée, avec certains clients qui sont sur le lieu non pas pour prendre un verre, mais pour suivre les matchs de la coupe du monde sur un écran géant. Les commentaires vont bon train, chacun y va de son humeur pour pousser son équipe à la gagne.  

De l’autre côté, les travailleurs guettent les inconditionnels du site. « Comme partout, les affaires sont aux ralentis. Nous ne faisons plus le chiffre habituel, mais certains de nos clients blancs continuent de venir, car n’étant pas concernés par le ramadan », a noté un des serveurs.  

Toutefois, ce dernier avance «que la nuit, on a plus de visiteurs que le jour».  A Amitié, c’est plutôt les jus locaux qui sont plus consommés par certains des clients de ce bar-restaurant. « L’alcool ne marche presque pas pour l’instant. Les musulmans sont en ramadan. Le matin et l’après-midi, c’est la dèche totale. Le lundi, c’était plus catastrophique qu’hier, mais on fait avec la situation. Pour ce qui est de la restauration, on ne prépare que sur commande maintenant » soutient la dame. 

 

source:http://www.sudonline.sn/les-inconditionnels-changent-leurs-habitudes_a_19762.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?