Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Dim, Jan
5 Nouveaux Articles

Sénégal - Insultes et attaques sur les forums de sites web : Un organe de régulation annoncé pour la presse en ligne

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 


« À travers cet organe de régulation, on va situer les responsabilités », par le biais par exemple d’un dispositif destiné à « screener les intervenants » des forums de discussion en ligne, a expliqué le directeur de la Communication.

Selon lui, ces débats d’internautes constituent « le problème principal » de la presse en ligne, en raison d’attaques et d’insultes suscitées. « Sous le mode de l’anonymat, a-t-il relevé, les gens sont capables de dire n’importe quelle méchanceté sur les personnes ».

« Il faut donc qu’on trouve une solution au niveau du contenu et au niveau des échanges. Cela est d’autant plus nécessaire que c’est une presse incontournable. Et dans l’avenir, cette presse est appelée à se développer ; il faut donc la soigner et enlever les avatars constatés », a encore expliqué M. Dramé.

« Le débat loyal, la non-violence sont des choses que nous pouvons appliquer dans nos textes et dans nos débats. C’est pourquoi je dis que la formation est très importante et il faut qu’on inculque aux futurs journalistes, le respect de l’éthique et de la déontologie« , a-t-il fait valoir.

Selon lui, les problèmes de gouvernance notés dans ce secteur sont à lier au développement « impressionnant » de la presse en ligne, représentée par quelque 70 à 80 sites d’information.

Aussi, le nouveau code de la presse contient-il des dispositions obligeant la presse en ligne à se constituer sous forme d’entreprises de presse, a souligné Alioune Dramé.

Le constat fait jusque-là, c’est que des acteurs « se lèvent un beau jour » pour créer des sites qui ne sont répertoriés et connus ni du ministère des Finances, ni des services du département de la Communication ni même de ceux de l’Intérieur et de la Justice.

« Nous avons statué sur le fonctionnement d’un site de presse en ligne » qui « doit être écrit professionnellement comme un journal. Il ne suffit plus de créer un site et de prendre les articles du Soleil, de L’Observateur ou les dépêches de l’APS, etc. et les publier », a-t-il fait savoir.

« Le site doit donc être comme un journal d’informations avec un contenu original ayant un lien avec l’actualité. Le contenu publié par l’éditeur ne doit pas choquer le lecteur, c’est-à-dire qu’on ne doit pas porter atteinte à la dignité, à la décence et l’on ne doit pas présenter la violence sous un jour favorable », a soutenu le directeur de la Communication.

source : APS

 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?