Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
27
Dim, Nov
96 Nouveaux Articles

THIES : David Attal Directeur de la fabrique d’alcool STAP: « Nous ne vendons pas des dosettes d’alcool »

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

Après une inspection sommaire des unités de transformation, rien ne semblait étrange ni corroborer la fabrique et le stockage de fameuses dosettes d’alcool qui emportent une certaine jeunesse dans le nirvana . Au cours d’un entretien , le sieur Attal , l’un des 5 industriels en l’espèce au Sénégal?. IL a bien voulu nous présenter sa société comme une entité légale , qui respecte la loi et s’acquitte aussi bien de ses taxes et autres charges patronales d’Ipres et de caisse de sécurité sociale pour la centaine d’employés qui travaillent dans l’unité de transformation. dans cette fabrique , s’activent 2 unités de contrôle pour le vin et l’alcool forte avec 3 techniciens diplômés dont un oenologue, un chimiste et un technicien agro-alimentaire pour le côté sanitaire.Interpellé sur les récentes dénonciations de l’ex-maire et actuel président du Conseil départemental lors de la Korité, sur la consommation à outrance d’une certaine jeunesse ; propos qui semblent l’indexer directement en tant que principal producteur d’acool à Thies, Attal dégage en touche, il dit ne pas se sentir visé, ni gêné : » le Président Seck s’adressait à tous les producteurs » mais que certainement il n’avait pas la bonne information sur la circulation de ces fameuses dosettes qui n’existent plus, ont totalement disparu à Thiès depuis 04 ans . » Il se pourrait que ces dosettes nous proviennent de la Gambie voisine vu la porosité de nos frontières » .

Le directeur de la Stap se dit attaqué de toutes part, et soupçonne des concurrents tapis dans l’ombre qui ne cessent de faire foisonner des rumeurs sur ses activités. « Je suis dans la légalité et j’ai eu à recevoir des contrôles de la gendarmerie, de la Rts qui voulurent en avoir le coeur net… » explique David qui commençait à se fâcher.

Invité tout de même à reconnaitre le rôle néfaste de l’alcool en société, Attal contrattaque : » Voulez -vous que qu’on en revienne à la génération « fakhman » ? Voulez-vous que les jeunes s’adonnent de nouveau au « guinz » , diluant cellulosique qui fit tant de morts dans la jeunesse ? Ecoutez, il faut trouver la racine du mal à travers ceux qui commercialisent l’alcool transvasé dans de petits sachets et qui nous font nous même, beaucoup de torts.

Nous avons voulu en savoir d’avantage sur les relations de la famille Attal ayant adopté pendant un certain temps le Président Idrissa Seck. David réajuste ses lunettes, son visage s’illumine et tout souriant, il déclare : » Idrissa est mon frère et il n’y a aucun nuage entre nous, nous nous aimons mutuellement.D’ailleurs, nous nous entretenons souvent au téléphone…

source:http://www.leral.net/THIES-David-Attal-Directeur-de-la-fabrique-d-alcool-STAP-Nous-ne-vendons-pas-des-dosettes-d-alcool_a121252.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?