Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
09
Ven, Déc
118 Nouveaux Articles

Validation des années de vacation et de volontariat plus de 20.000 agents déjà recensés

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

C’est le 1er vice-président du Grand cadre des syndicats d’enseignants, Oumar Waly Zoumarou, qui l’a fait savoir au terme d’une rencontre avec les acteurs qui se réunissaient en une séance plénière pour valider la mouture finale.  

 

 

L’effectivité des revendications inscrites dans le protocole d’accord, signé le 17 février dernier, semble prendre la bonne voie aux lendemains des assises nationales de l’Education et de la Formation dont des recommandations fortes ont été retenues pour une école sénégalaise refondée. 
 
En effet, la commission ad hoc en charge d’affiner les conditions de validation aux 2/3 avec rappel des années de volontariat de vacation et de contractualisation pour les maitres contractuels et professeurs contractuels reclassés comme fonctionnaires, s’est réunie hier, mercredi 5 novembre 2014 pour définir le périmètre des agents concernés par la validation. 
 
Selon certaines estimations faites par ladite commission, ils sont plus de 20.000 agents qui ont été recensés pour bénéficier des années de validation, après un premier toilettage. 
 
C’est le premier vice-président du Grand cadre des syndicats d’enseignants, Omar Waly Zoumarou, qui l’a annoncé hier, mercredi 5 novembre 2014, au terme d’une rencontre initiée par le comité ad hoc et les autorités ministérielles en charge du dossier. 
 
« Le comité ad hoc s’est réuni pour apprécier le travail qui a été demandé, à savoir de définir le périmètre des agents concernés par la validation. A ce niveau, nous nous sommes retrouvés, après un premier toilettage, un chiffre de 20.287 agents recensés », a révélé M. Zoumarou.  Le coordonnateur du Cadre unitaire des syndicats d’enseignants (Cuse) se  veut clair : «notre position est d’avoir les données les plus fiables possibles pour qu’on ne puisse pas dire que le montant prévu est en dessous des prévisions au moment d’évaluer la manne financière». 
 
Indiquant un délai d’une semaine est donné pour que l’administration, la Fonction publique, de concert avec le ministre de l’Education, fasse un toilettage ; sortir le doublon et les cas non concernés par la validation. 
M. Zoumarou a indiqué que «la mouture finale est attendue mercredi avec le ministère de la Fonction publique. On ira en grande plénière pour valider tout ce qui a été retenu». 
 
Le gouvernement et les syndicats d’enseignants, rappelons-le, avaient trouvé, lundi 17 février 2014, un consensus en signant le protocole d’accord au milieu d’une année scolaire accentuée par une série de grèves. 
 
Les négociations ont été longues. Pendant presque des années, les deux parties ne sont pas arrivées à arrondir les angles sur différents points. Les négociations se sont, pour la plupart, soldées par des échecs sur toute la ligne. 
Il a été question aussi lors des Assises nationales sur l’Education et la Formation de procéder à l’adoption d’un pacte républicain de stabilité.  Un palier impératif pour apaiser le secteur de l’Education qui s’est heurté à la réserve des syndicats d’enseignants. 
 
Ils exigent le respect du protocole d’accord comme une condition sine qua none avant toute signature. Pour ce faire, le Grand cadre a procédé à une formalisation de ses instances en adoptant une Charte et un Code de conduite, dans une optique de l’unité syndicale, pour assurer le suivi des accords signés.
 
Source: http://www.sudonline.sn/plus-de-20000-agents-deja-recenses_a_21513.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?