Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
09
Jeu, Fév
5 Nouveaux Articles

Sénégal - Trafic de permis de conduire : Comment la SR a démantelé le vaste réseau

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

 

 

 
                      Quid de leur modus operandi?
 
Selon des sources au fait de cette affaire, tout serait parti d'une dénonciation anonyme. Les pandores de la SR ont en effet exploité les tuyaux filés par un informateur, sous le sceau de l'anonymat. Lequel, leur a donc soufflé qu'un vaste trafic de vrais permis de conduire se mène incognito, au nez et à la barbe des autorités, notamment du service des mines et ce, depuis longtemps.
C'est ainsi que les pandores dressent une souricière dans laquelle tombe en premier :  Ramdane Fall. Lequel, plus connu sous le sobriquet de Khar Fall fait partie du GIE Taxi Urbain de Keur Massar. Et, c'est lui, sachant que les carottes sont cuites, qui a balancé un de ses complices: Mody Sow communément surnommé Pa Sow. 
Devant les enquêteurs, Khar Fall, qui a fini par coopérer, est passé à table pour révéler que c'est Mody Sow dit Pa Sow qui lui filait les permis moyennant bien évidemment des numéraires, précisément 70 mille cfa. Il percevait en contrepartie une commission de 10 000 cfa.
"Cuisiné", Khar Fall fait savoir, dans la foulée, aux pandores qu'il est l'un des démarcheurs, notamment auprès des jeunes apprentis de son garage à Keur Massar et environs. Et que le gros du "job" est effectué par Pa Sow. 
En somme, ils ont un circuit parallèle bien huilé au nez et à la barbe du service des mines, au sein duquel le permis est monnayé entre 65 et 70 mille cfa, avec en prime une délivrance à domicile, sans le moindre effort.
La puce mise à l'oreille, les gendarmes de la SR prennent alors en filature le nommé Pa Sow, qui officiait à la direction du service des mines de Dakar. Ne se doutant de rien, Pa Sow s'est rendu auprès du sieur Yoro Fall, avant de se faire passer les menottes sitôt qu'ils ont échangé sous le manteau un permis de conduire et des numéraires. 
Et comme il fallait s'y attendre, le trio a systématiquement adopté la dénégation. Mais, c'était mal connaitre la perspicacité des pandores qui les amèneront à avouer.
Mieux, les pandores ont réussi à identifier certains de ces bénéficiaires de permis de conduire qui, une fois convoqués, ont fait des aveux circonstanciés, expliquant même dans le menu, le modus operandi de la bande. 
Au terme de leur garde à vue, le trio a été inculpé pour les chefs d'inculpation suscités et l'enquête enclenchée permettra certainement de faire tomber tous ceux ou celles qui sont impliqués de près ou de loin dans cette entourloupe de plus. 
 
  Affaire à suivre...
 
source:http://www.dakaractu.com/Trafic-de-permis-de-conduire-Comment-la-SR-a-demantele-le-vaste-reseau_a84164.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?