Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
27
Dim, Nov
97 Nouveaux Articles

Sénégal - Négociations gouvernement-syndicats d’enseignement : Les points d’accords

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Entouré des ministres de l'Education nationale, de la Fonction publique, le Premier ministre a eu besoin de quatre heures de négociations le 30 avril dernier pour trouver une solution à la crise qui secouait, depuis plus de trois mois, l'école sénégalaise. Dans le procès verbal sanctionnant la rencontre entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, la validation aux 2/3 avec rappel des années de volontariat, de vacation et de contractualisation pour les professeurs contractuels et les maîtres contractuels reclassés comme fonctionnaires  a été le point le plus débattu. Le projet de décret sera soumis au président de la République, pour signature qui était en ce moment en voyage. 
Le comité ad hoc mis en place pour déterminer la composition du dossier et la procédure de dépôt seront chargés d'étudier les modalités et les conditions de prise en charge de la revendication relative au paiement du rappel en tenant compte de sa "soutenabilité" par les finances publiques. Il rendra ses conclusions au plus tard le 30 juin 2015. 
Pour la mise en solde et du paiement des rappels, le ministère de la Fonction publique a mis en place un dispositif au ministère de l’Economie, des Finances et du Plan procédera au versement du reliquat des rappels d’intégration d’un montant d’un milliard six cents millions, entre le 29 mai et le 31 juillet.  La question de la formation diplomante qui concerne la formation des instituteurs adjoints, formation des titulaires de certains diplômes spéciaux, formation des contractuels de philosophie et d’arabe, les passerelles professionnelles, les deux parties ont convenu que la formation des 21 678 instituteurs adjoints démarrera en août-septembre 2015. En plus des deux cents millions de francs dégagés pour l’ensemble des formations diplômantes, une rallonge sera consentie, au besoin, pour celle des instituteurs adjoints, qui pourraient s’effectuer au niveau des lycées si les Centres de formation des instituteurs ne seraient pas disponibles. En accord avec le ministère de l'Education, la Fastef est disposée à démarrer l’inscription des diplômés en arabe à partir du mois de mai 2015.

Surimposition
Par ailleurs, les candidats aux passerelles, qui ont les diplômes académiques exigés, peuvent être pris en charge dans le cadre de la formation à distance après détermination des quotas par le ministère de tutelle au plus tard le 15 mai 2015. La commission ad hoc mise sur pied pour les titulaires de diplômes spéciaux rendra ses conclusions dans le délai d’un mois à compter du 15 avril 2015. Elle proposera des offres de formation adaptées aux différentes catégories d’enseignants concernées. "Les syndicats souhaitent que la formation débute le 15 juillet 2015 afin que les intéressés ne perdent pas l’année académique en cours», révèle le procès verbal. Sur la surimposition des reclassés de 2006,  le gouvernement promet que tous les enseignants victimes de cette situation seront totalement rétablis dans leurs droits au cours de l’année budgétaire 2015.  
Cette longue grève était aussi motivée par des revendications liées à l’habitat social. Même si la commission habitat sera convoquée le 15 mai 2015 par le ministre chargé de l’Habitat pour travailler sur cette question, la Zac de Kounoune a été immatriculée sous le numéro TF 10303/R. Les Zac situées dans les régions (Kaolack, thiés, Saint-Louis, Louga, Richard-Toll, Tivaouane, Ourossogui, Kolda) déjà identifiées nécessitent une "enveloppe de 800 millions de F Cfa  pour leur aménagement. Ce montant sera inscrit dans la prochaine Loi de finances rectificatives prévue en juin 2015.  En plus, le gouvernement étudiera, en relation avec les organisations syndicales, des mécanismes destinés à faciliter aux enseignants l’accès à la propriété foncière en renforçant l’octroi de prêts au logement. 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

source: http://www.lequotidien.sn/index.php/component/k2/negociations-gouvernement-syndicats-d-enseignement-les-points-d-accords

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?