Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
27
Dim, Nov
97 Nouveaux Articles

Sénégal - Braquage et grand banditisme d’avril à juin 2015 la police interpelle 42.217 personnes

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

Grace à des efforts sécuritaires, la grande criminalité et les braquages ont diminué. Cependant, certaines zones rurales de Kaolack, Touba et le Sud du pays restent toujours confrontés à ce phénomène. La remarque est du Commissaire divisionnaire, directeur de la Police judiciaire, Seydou Bocar Yague. Dans le cadre des rencontres hebdomadiers de la Police, il est revenu hier, mercredis 5 août, sur les stratégies de lutte contre le phénomène criminel mises en place par sa structure. Toutefois, tient-il à préciser, des actions de sécurisations sont faites en permanence dans ces zones pour contrecarrer l’action des délinquants. 

 

 
 
Revenant sur les progrès réalisés par la Police, Seydou Bocar Yague a indiqué que 3530 infractions ont été enregistrées entre le 1er avril 2015 et le 30 juin de la même année.  Celles-ci sont à l’origine de l’interpellation de 42.217 personnes. L’atteinte aux biens d’autrui occupe la première place dans les faits incriminés. Elle est suivie des délits de vols simples qui sont estimés à 1243 cas. Dans les statistiques de la police judiciaire, il est également ressorti que 619 cas de vols qualifiés. Aussi, 46 abus de confiance, 203 cas d’escroquerie, 118 cas de faux et usage de faux et 615 cas de délits contre les personnes ont été notés. 
 
S’agissant toujours du grand banditisme au début de cette année 2015, durant la période comprise entre le 1er janvier et le 31 mars, 3659 infractions ont été dénombrées. Et, 4279 suspects ont été interpellés. Concernant les faits incriminés, avec 1605 cas, l’atteinte aux biens d’autrui arrive en tête. Elle est suivie des vols simples (924). Les vols qualifiés sont au nombre de 74. L’escroquerie, le faux et usage de faux et les délits contre les personnes viennent après. Ils sont estimés respectivement à 218, 169 et 707 cas. 
 
378 étrangers interpelés
 
Dans sa mission de sécurisation des personnes et des biens, la Police judiciaire a interpellé 378 personnes de nationalité étrangère. En tout 228 infractions ont été commises par ces dernières pendant le premier trimestre. Dans la seconde période 150 personnes ont été interpellées. La majeure partie des infractions commises par les personnes incriminées tournent autour du trafic de drogue et de la cybercriminalité. Les infractions sont souvent commises dans les grandes villes notamment à Dakar, Thiès et Kaolack.   
 
source: http://www.sudonline.sn/la-police-interpelle-42217-personnes_a_25745.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?