Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Jeu, Déc
118 Nouveaux Articles

Traque des biens dits mal acquis: Karim accepte d'aller au procès mais à ses conditions

Biens mal acquis
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times


Un délai dépassé depuis belle lurette selon lui. Fort de ce fait, le fils du prédécesseur de Macky Sall de renouveler l’illégalité de son second mandat de dépôt. Ce, en invoquant «le manque de base légale» du prolongement de son séjour carcéral. Des sources très au fait de l’affaire renseignent « lequotidien » que la méthode empruntée par Karim Wade est «cousue de fil blanc». Selon elles, Wade-fils cherche à provoquer une décision de la CREI afin de l’attaquer par la voie de la cassation devant la Cour suprême. 


De cette demande, elles ne retiennent qu’un «dilatoire à quelques semaines de la tenue de son procès» pouvant redistribuer les cartes. En effet, annoncé en juin par le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, le procès aura finalement lieu le 31 juillet. Karim en a même reçu la notification de la date de son procès. Contrairement à la première qu’il avait refusé de signer, il a bien signé celle-ci. Sans toutefois oublier d’y faire cette mention : « Sous réserve de la violation de mes droits par l’Etat du Sénégal et par la CREI».


 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?