Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

24
Lun, Jui
0 Nouveaux Articles

Incendie d’équipements de la Sonatel : Le ministre des Télécoms parle « d’acte terroriste » et appelle les opérateurs à la vigilance

Incendie d’équipements de la Sonatel : Le ministre des Télécoms parle « d’acte terroriste » et appelle les opérateurs à la vigilance

Incendie d’équipements de la Sonatel : Le ministre des Télécoms parle « d’acte terroriste » et appelle les opérateurs à la vigilance

 « Le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique confirme que le mercredi 9 août 2023, un acte terroriste par incendie criminel a été perpétré dans la commune de Grand-Dakar sur des équipements techniques de la Sonatel, entraînant d’importants dégâts matériels », informe Moussa Bocar Thiam dans un communiqué.
Lire la suite...

Mali : 15 civils tués par les terroristes dans le cercle de Bandiagara

Mali : 15 civils tués par les terroristes dans le cercle de Bandiagara

Mali : 15 civils tués par les terroristes dans le cercle de Bandiagara

(Maliweb.net)- Le gouvernorat de la région de Badiagara a  confirmé  dans un communiqué  l’attaque meurtrière perpétrée par les groupes terroristes contre les habitants du village de Bodio.

«Les populations du cercle de Bandiagara ont fait l’objet d’une attaque terroriste lâche et barbare le samedi 05 août 2023 vers 16 heures », a indiqué, les  autorités de cette région du Centre.

Lire la suite...

Sénégal - Bus tata attaqué aux cocktails Molotov : Antoine Diome parle d’attentat terroriste

Sénégal - Bus tata attaqué aux cocktails Molotov : Antoine Diome parle d’attentat terroriste

Sénégal - Bus tata attaqué aux cocktails Molotov : Antoine Diome parle d’attentat terroriste

Le Ministre de l'intérieur a fait le déplacement à Yarakh pour constater de visu les dégâts de l'attaque perpétrée contre un bus Tata transportant des passagers. L'émissaire du président Macky Sall a d'emblée présenté les condoléances du gouvernement suite aux décès de deux personnes dans cet incendie volontaire.
Lire la suite...

Les groupes d’insurgés actifs au Mali

Les groupes d’insurgés actifs au Mali

Les groupes d’insurgés actifs au Mali

La situation reste très délicate, dans le nord-est du Mali, en proie aux attaques de groupes terroristes. La ville de Ménaka, en particulier, redoute l’offensive de deux organisations, JNIM et EIGS. Décryptage des groupes qui affrontent l’armée régulière malienne.

Le Bureau du commandant de la force de la Minusma (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali) à Bamako répertorie régulièrement les forces en présence. Comme de nouveaux développements se produisent constamment au sein de certaines alliances, quelques détails peuvent changer régulièrement.

Lire la suite...

Mali: plusieurs soldats tués dans une embuscade jihadiste

Plusieurs soldats maliens ont été tués dans l'embuscade jihadiste jeudi d'un convoi de l'armée en direction du Niger, dans la région de Ménaka (nord-est), ont indiqué un responsable militaire et un élu local vendredi.

"Selon un premier bilan, nous avons perdu six hommes", a dit le responsable militaire. "Nous avons ce jour lancé la recherche d'autres (portés disparus) mais les terroristes ont perdu au moins 15 combattants", a-t-il dit.

"On peut parler d'une vingtaine de personnes si on compte les militaires maliens morts, blessés et disparus", a  dit l'élu local, soulignant que le bilan n'est "pas encore très clair".

Lire la suite...

Sénégal : Le président Macky Sall qualifie « d’actes terroristes » les récents troubles meurtriers

Sénégal : Le président Macky Sall qualifie « d’actes terroristes » les récents troubles meurtriers

Sénégal : Le président Macky Sall qualifie « d’actes terroristes » les récents troubles meurtriers

CONTESTATION La condamnation le 1er juin de l’opposant Ousmane Sonko a engendré de graves troubles, faisant 16 morts selon les autorités, 24 selon Amnesty International et 30 selon l’opposition.

Macky Sall garde un ton ferme. Le président du Sénégal a qualifié samedi d' « actes terroristes qui ne resteront pas impunis » les troubles meurtriers survenus dans son pays début juin après la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko dans une affaire de mœurs.

Le chef de l’Etat s’exprimait lors d’une cérémonie clôturant une concertation nationale entamée avant « les graves dérives des 2 et 3 juin, événements inédits » qui ont, selon lui, entraîné « des atteintes graves et des dommages » sur des « biens publics et privés ». Il a en outre reçu le rapport final de la concertation ouverte le 31 mai et boycottée par une partie de l’opposition dont le camp d’Ousmane Sonko.

Lire la suite...

Burkina Faso : la sécurité au cœur des priorités du Président Ibrahim Traoré

Burkina Faso : la sécurité au cœur des priorités du Président Ibrahim Traoré

Burkina Faso : la sécurité au cœur des priorités du Président Ibrahim Traoré

La lutte contre le terrorisme est un défi majeur porté par tous les chefs d’Etat au Burkina Faso. Le pays fait face à des attaques régulières difficilement contenues par l’Armée. Le nouveau Président Ibrahim Traoré n’a de ce fait aucun répit sur ce chantier précis. Après le coup de force contre son prédécesseur pour résultats peu satisfaits dans sa gestion de la lutte anti terroriste, le jeune capitaine devrait intensifier le déploiement de l’armée pour des résultats rapides.

Lire la suite...

Sénégal - Attaque du bus TATA à Yarakh: 12 personnes interpellées dont 3 présumées avoir participé directement

Sénégal - Attaque du bus TATA à Yarakh: 12 personnes interpellées dont 3 présumées avoir participé directement

Sénégal - Attaque du bus TATA à Yarakh: 12 personnes interpellées dont 3 présumées avoir participé directement

Selon le journal " le Soleil" qui a donné l'information,  les hommes du Général Moussa Fall, ont interpellé 12 individus suspectés d'avoir pris part à l’attentat de Yarakh.

Des éléments de la Section de recherches (Sr) , exploitant des renseignements très fiables, ont dans un premier temps procédé à l'arrestation de 03 personnes présumées

Lire la suite...

Somalie – Lutte contre le terrorisme : la Russie s’engage à fournir à l’armée du matériel militaire

Somalie – Lutte contre le terrorisme : la Russie s’engage à fournir à l’armée du matériel militaire

Somalie – Lutte contre le terrorisme : la Russie s’engage à fournir à l’armée du matériel militaire

La Russie est prête à fournir à l’armée somalienne du matériel militaire dans ses efforts de lutte contre le terrorisme. Déclaration du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, à l’issue d’un entretien avec son homologue somalien Abshir Omar Huruse. Ces outils militaires devraient permettre à la Somalie d’offrir une meilleure riposte contre le groupe terroriste Al-Shabaab.

Lire la suite...

Attentats au Burkina Faso : la Cedeao s’indigne contre ces attaques « lâches et barbares »

Attentats au Burkina Faso : la Cedeao s’indigne contre ces attaques « lâches et barbares »

Attentats au Burkina Faso : la Cedeao s’indigne contre ces attaques « lâches et barbares »

La Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a condamné ce jeudi, l’attaque terroriste qui a fait de nombreux morts, tous des civils, au Burkina Faso, le 05 septembre 2022. Une nouvelle attaque meurtrière dans ce pays régulièrement endeuillé par les violences jihadistes.

Dans un communiqué publié ce 08 septembre 2022, le président de la commission de la Cedeao, Dr Omar Alieu Touray condamne fermement les attaques lâches et barbare perpétré en République du Burkina Faso.  

« C’est avec stupeur et indignation que la Commission de la CEDEAO a appris la mort de plusieurs dizaines de civils, le 5 septembre 2022, suite à l’explosion d’un engin artisanal au passage de leur convoi sur l’axe Djibo/Bourzanga dans la région du Sahel », indique le communiqué de l’organisation sous-régionale. 

Lire la suite...

Sénégal - Attaque d’un bus TATA au cocktail molotov à Yarakh : « Les premiers éléments de l'enquête suggèrent un attentat terroriste » (Procureur)

Sénégal - Attaque d’un bus TATA au cocktail molotov à Yarakh : « Les premiers éléments de l'enquête suggèrent un attentat terroriste » (Procureur)

Sénégal - Attaque d’un bus TATA au cocktail molotov à Yarakh : « Les premiers éléments de l'enquête suggèrent un attentat terroriste » (Procureur)

Suite à l’attentat sur un bus TATA survenu hier à hauteur de Yarakh, des enquêtes ont été rapidement entamées pour déterminer les circonstances de cet événement malheureux. D’après le communiqué du procureur de la république s’appuyant sur les investigations déjà menées, « c’est un attentat terroriste » qui a été perpétré sur ce bus qui avait à son bord, des passagers. Le bilan provisoire fait état de deux morts de sexe féminin calcinés et cinq blessés par brûlure dont deux dans un état grave.
Lire la suite...

Burkina Faso – Lutte contre le terrorisme : le président de la transition Ibrahim Traoré soutenu par la classe politique

Burkina Faso – Lutte contre le terrorisme : le président de la transition Ibrahim Traoré soutenu par la classe politique

Burkina Faso – Lutte contre le terrorisme : le président de la transition Ibrahim Traoré soutenu par la classe politique

Le Burkina Faso fait face à une insurrection jihadiste depuis près d’une décennie. Face à cette situation les partis politique ont décidé de se joindre à l’action du gouvernement dans la lutte contre le terrorisme. Cet acte vise aussi la reprise des activités des partis politiques suspendues depuis le 30 septembre 2022.

Lire la suite...

Nouvelle attaque dans le Nord du Bénin : un policier abattu et un commissariat en flammes

Nouvelle attaque dans le Nord du Bénin : un policier abattu et un commissariat en flammes

Nouvelle attaque dans le Nord du Bénin : un policier abattu et un commissariat en flammes

Des individus armés non encore identifiés ont attaqué, aux environs de 3 heures du matin, le commissariat de Monsey, l’un des cinq arrondissements de la commune de Karimama au Bénin, frontalière avec le Niger et le Burkina Faso. Le bilan fait était d’un mort dans le rang des policiers et des dégâts matériels puisque le commissariat a été mis à feu. Un véhicule est carbonisé et des munitions ont été retrouvées sur place. Même si les différentes sources n’ont pas encore formellement confirmé l’origine djihadiste de l’attaque, le mode opératoire des assaillants semble trahir leur provenance. En effet, selon le site d’information Daabaaru, les hommes armés étaient à moto.

Lire la suite...