Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
27
Dim, Nov
97 Nouveaux Articles

Détention de drogue, tentative d’extorsion de fonds, etc. : Luc Nicolaï prend 2 ans ferme

Drogue
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Contrairement à Mamadou Lamine Mbaye qui a bénéficié d’une relaxe pure et simple pour les délits d’association de malfaiteurs, d’entrave à l’administration de la justice, détention de drogue et tentative d’extorsion de fonds pour lesquels ils ont comparu, le promoteur de lutte a écopé de 2 ans de prison ferme et 3 ans de sursis. C’est le verdict livré hier par le Tribunal correctionnel de Dakar dans ce dossier qui a pris en haleine l’opinion publique nationale. En d’autres termes, le promoteur de lutte va rester en détention pendant encore 9 autres mois. 

Relaxé du délit d’entrave à l’administration de la justice, Luc Nicolaï a été déclaré coupable des chefs de  détention de drogue, d’association de malfaiteurs et complicité de tentative d’extorsion de fonds. Djibrine Diop, condamné pour les mêmes délits, a écopé d’un an de prison dont 6 mois assortis de sursis et à payer aussi 6 millions de francs d’amende.  Le glaive de la justice n’a pas épargné aussi le douanier Abdoul Khadre Kébé, qui a écopé pour les mêmes chefs d’accusation, de la même peine que le promoteur  de lutte. Seulement, il devra payer à l’Etat du Sénégal une amende  de 100  000 francs.  
Ce délibéré est l’épilogue d’un long feuilleton judiciaire qui pue l’argent de la drogue. Le Tribunal a demandé au promoteur de lutte de verser 6 millions à l’Etat du Sénégal, 100 millions à l’Hôtel Lamantin Beach pour le préjudice subi et 50 millions à Bertrand Touly, propriétaire de l’hôtel. En définitive, les prévenus, déclarés coupables dans cette affaire devront, selon le juge, payer solidairement le montant de 150 millions de francs au Français. Alors que ses avocats avaient réclamé lors du procès 750 millions de francs aux prévenus, ils n’ont pas fait la fine bouche au moment de commenter cette décision judiciaire. «Ils ont été reconnus coupables de trafic de drogue», tonne Me Ciré Clédor Ly

150 millions à payer à Touly et à Lamantin Beach
Aujourd’hui, les avocats de Luc Nicolaï trouvent la sentence qui lui est infligée très sévère. Selon Me Bamba Cissé, «le promoteur de lutte a été condamné de manière injuste. Et dès demain (aujourd’hui), nous allons faire appel  et saisir aussi la Cour d’appel pour une demande de mise en liberté provisoire». Me Bamba Cissé pense que Luc Nicolaï ne mérite pas une telle sanction après avoir aidé les jeunes de son pays notamment les lutteurs en organisant des combats de grande envergure. «Il a été condamné à 2 ans alors qu’il n’est pas coupable. Une seule personne l’a accusé dans ce procès sans aucun autre élément extérieur.  C’est un père de famille qui croupit en prison alors qu’il a contribué au développement de la lutte», vocifère Me Cissé qui souligne que  «sa condamnation n’a pas de sens». Il la trouve aberrante en insistant sur la relaxe du délit d’entrave à l’administration de la justice. «Ce qui veut dire qu’il n’a pas causé du tort à la justice, mais à Bertrand Touly. Cela n’a pas de sens parce que les infractions sont liées», conclut Me Cissé. 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. source: http://www.lequotidien.sn/index.php/la-une2/6495-detention-de-drogue-tentative-dextorsion-de-fonds-etc--luc-nicolai-prend-2-ans-ferme

 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?