Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
05
Dim, Fév
5 Nouveaux Articles

123ème édition du gamou : Tivaouane fin prête

Gamou Tivaouane
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Ce spectacle fait partie des temps forts du gamou et des innovations majeures que la cellule de la Zawiya Tidjania a instaurées depuis quatre ans. La particularité de cette quatrième édition réside dans le fait que nous l’ayons délocalisée à Dakar. Nous l’avons fait pour deux raisons. La première est liée au contexte infrastructurel que la ville de Tivaouane vit actuellement avec les travaux de modernisation de la ville et des édifices religieux. Ces travaux ont été initiés par le président de la République Macky Sall. Compte tenu de ce nouveau contexte nous avons décidé de l’amener à Dakar.» L’autre raison de la tenue de l’évocation religieuse à Dakar trouve sa justification dans le fait de répondre à la volonté des fidèles tidjanes. Serigne Abdoul Hamid Sy ajoute : «C’est aussi pour répondre à une exigence, à une attente des populations de surcroît tidjanes qui n’ont jamais eu l’opportunité de participer à ce moment parce que nous l’avons ancré dans le programme global du gamou et ça s’organisait à la veille et chacun n’avait pas la possibilité d’y être présent. Et ne le vivait qu’à travers le petit écran. C’est pourquoi cette année nous avons décidé de l’amener à Dakar avec un nouveau répertoire qui va toujours dans le sens de revisiter l’œuvre de El Hadji Malick Sy, l’œuvre panégyrique qu’il a dédiée au Pro­phète Mouhamed (Psl).» Pour le responsable de la cellule communication, il s’agit là de répondre à une exigence des fidèles tidjanes. Cette évocation religieuse se fera sous la direction artistique du metteur en scène Jean-Pierre Leurs. 

A côté de cela, le comité d’organisation a pris toutes les mesures relatives à la sécurité. Selon Se­rigne Abdoul Hamid Sy : «Toutes les mesures idoines sont prises dans le domaine sécuritaire pour la sensibilisation contre les ris­ques. Les dispositions sont prises avec les administrations con­cernées. Nous sommes confiants que le gamou de cette année se passera dans les meilleures conditions.» Mais cette édition regorge d’un petit impair. Le responsable de la communication ajoute : «Si nous nous sommes réunis au­jourd’hui (hier), c’est aussi pour vous prévenir des éventuelles perturbations qui pourraient en résulter et solliciter votre empathie et votre compréhension. Toutefois notre consolation sera que l’année prochaine, tous les éventuels désagréments ne seront qu’un mauvais souvenir.» Cette édition placée dans le contexte particulier avec les travaux de modernisation de la ville de Ti­vaouane accueillera à partir de vendredi le président de la Répu­blique. Pour Abdoul Hamid Sy : «L’accueil du chef de l’Etat revêt un cachet particulier parce qu’il intervient dans un contexte où les travaux de modernisation de la ville de Tivaouane ont démarré. Tra­ditionnellement le président de la République nous faisait l’honneur de venir à la rencontre de la famille de El Hadji Malick Sy. Mais cette année, il en profitera pour lancer ces travaux qui ont déjà démarré pour une certaine partie. Il va poser la première pierre pour l’autre partie pour que cela puisse démarrer.»

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Source:http://www.lequotidien.sn/new/index.php/component/k2/item/1593-123eme-edition-du-gamou-tivaouane-fin-prete.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?