Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

23
Dim, Jui
0 Nouveaux Articles

Christophe Bigot, ambassadeur de France au Sénégal «on ne met pas suffisamment en valeur les entreprises agricoles au Sénégal»

Christophe Bigot, ambassadeur de France au Sénégal «on ne met pas suffisamment en valeur les entreprises agricoles au Sénégal»

Christophe Bigot, ambassadeur de France au Sénégal «on ne met pas suffisamment en valeur les entreprises agricoles au Sénégal»

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

 «Dans un pays où la dimension agricole est si importante pour l’économie, j’ai l’impression qu’on ne met pas suffisamment en valeur les entreprises agricoles alors qu’elles jouent un rôle décisif dans l’économie du Sénégal». 

C’est l’avis de l’ambassadeur de la République de France au Sénégal Christophe Bigot. Il s’exprimait avant-hier jeudi 25 avril, lors de la cérémonie de remise de l’insigne de chevalier dans l’ordre de mérite agricole à Bagoré Bathily, directeur général de la laiterie du berger.

 

 Le diplomate confie d’ailleurs qu’il y a un énorme potentiel de croissance et d’emplois dans ce secteur tout en soulignant que l’agriculture peut être non seulement un élément de survie pour l’alimentation mais aussi un facteur de croissance et de modernité. Il estime que l’exemple de Bagoré Bathily mérite d’être salué.

 «Cette distinction rend hommage au rôle de Bagoré Bathily, considéré aujourd’hui comme un des 25 leaders de demain en Afrique Francophone. Vétérinaire de formation, il commence sa carrière en exerçant pendant deux ans la médecine vétérinaire rurale en France tout en poursuivant ses études pour se spécialiser en zootechnie tropicale. Il passe ensuite une année en Mauritanie auprès de l’association des producteurs laitiers de Tiviski où il travaille sur l’élevage semi-nomade dans la région du fleuve Sénégal et expérimente les contraintes de la collecte du lait dans ce contexte», a relevé M. Bigot.

 L’ordre national du mérite agricole est un ordre honorifique français. Il est destiné à récompenser des personnes ayant rendu des services marquants à l’agriculture, soit dans l’exercice de la pratique agricole ou dans les industries s’y rattachant, soit dans des fonctions publiques ou par des travaux scientifiques ou des publications agricoles. Le grade de chevalier présuppose au moins 30 ans d’âge et 15 ans de service.

 

source: https://www.sudonline.sn/on-ne-met-pas-suffisamment-en-valeur-les-entreprises-agricoles-au-senegal_a_43744.html