Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

23
Mar, Avr
0 Nouveaux Articles

Burkina Faso : 114 tonnes d’or devraient être produites entre 2024 et 2033

Fast backlinks and Guest-post hosting

De bonnes nouvelles pour l’économie du Burkina Faso grâce à l’or. Selon le plan décennal annoncé le 28 février 2024, la société minière West African Ressources prévoit d’extraire pas moins de 114 tonnes d’or dans les mines de Sanbrado et Kiaka d’ici 2033, soit l’équivalent de plus de 4 millions d’or jaune. contre 6 tonnes produites en 2023. Ces prévisions ambitieuses font du Burkina l’un des pays africains les plus dynamiques en matière d’exploitation aurifère.
La compagnie minière West African Resources a révélé un ambitieux plan décennal pour les mines de Sanbrado et Kiaka au Burkina Faso. Selon ce plan dévoilé le 28 février 2024, les deux mines visent à produire un total de 114 tonnes d’or entre 2024 et 2033. À partir de 2025, date de lancement de Kiaka, la production cumulée des deux sites miniers dépassera 300 000 onces par mois. Cette augmentation substantielle de la production d’or pourrait avoir un impact significatif sur l’économie du Burkina Faso et consolider sa position en tant que contributeur majeur sur le marché mondial de l’or.