Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Mar, Nov
93 Nouveaux Articles

«C’est ridicule de penser que les bailleurs vont mettre 5000 milliards FCfa dans le Pse de Macky Sall »

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Avant de fustiger la démarche actuelle du Président Sall. «Aujourd’hui, Macky Sall fait le tour du pays, promet des milliards partout. Il ne les a pas», dit-il. La preuve, signale Idrissa Seck, l’année dernière, par rapport au budget, «Macky a eu 120 milliards de FCfa de moins-values fiscales et au premier trimestre de cette année (2014), 30 milliards. Il n’a pas l’argent pour faire ce qu’il promet, même s’il fait le tour du monde». 

Pour Idrissa Seck, «aujourd’hui, compter sur l’aide internationale, ça ne fait pas sens non plus. Cela, parce que, face à la crise ukrainienne, la crise syrienne, la crise centrafricaine, la crise soudanienne, la crise du Sahel, entre autres, les dirigeants du monde n’ont pas le temps de penser au Plan Sénégal émergent (Pse) de Macky Sall et de lui donner 5 000 milliards de FCfa. C’est ridicule», confie Idrissa Seck. Non sans indiquer que «la France également est en train de restructurer son Armée au niveau du Sahel». Et elle n’aura pas de milliards à injecter dans le Pse.

S’agissant de la gestion du pays, Idrissa Seck note, par ailleurs, que «dès la première année, rien n’empêchait le nouveau régime de régler la question de la réforme de la justice».  Idrissa Seck reste convaincu que ça ne demande pas beaucoup de temps pour mettre en œuvre le rapport de la Commission nationale de réforme des institutions (Cnri) et de réformer également l’environnement des affaires pour que les investisseurs aient confiance, se sentent à l’aise et investissent pour faire reculer le chômage.

MATHIEU BACALY

 

IDRISSA SECK SUR LE CONSEIL DES MINISTRES DECENTRALISE

«Macky Sall n’a pas d’argent pour parachever les chantiers de Thiès»

 

Idrissa Seck n’a pas été tendre avec le Président Macky Sall qu’il croit incapable de tenir correctement le gouvernail du Sénégal. Aussi croit-il savoir que le Conseil des ministres décentralisé prévu le 22 mai que la ville de Thiès se prépare à accueillir n’aura aucun impacte sur le vécu quotidien des Thiesseois. «Nous n’attendons pas grand-chose de cette arrivée-là, parce que cela fait deux ans qu’il fait le tour du pays et qu’il promet une pluie de milliards à chaque département. Et les premiers départements visités n’ont pas encore vu le début de réalisations de toutes ses promesses. Nous n’attendons rien de toutes ces visites. Il n’a pas grand-chose pour parachever les chantiers de Thiès ou pour réaliser quoi que ce soit. J’ai dit qu’il n’a pas les moyens d’acheter la peinture nécessaire pour peindre les chantiers dont il a hérité. Il n’a pas d’argent pour entamer de nouveaux chantiers. Il concentre des moins-values fiscales très importantes : 120 milliards l’année dernière, 30 milliards au premier trimestre de cette année. Il n’a pas les ressources nécessaires. Il ne fait que des promesses qui ne sont pas suivies d’effets», a ironisé Idrissa Seck. C’était samedi, à Mboro, en marge du Magal de Serigne Ahma Mbacké, fils de Serigne Modou Bousso Dieng.

OUSSEYNOU MASSERIGNE GUEYE

 SOURCE:http://www.gfm.sn/actualites/item/15033-cest-ridicule-de-penser-que-les-bailleurs-vont-mettre-5000-milliards-fcfa-dans-le-pse-de-macky-sall-.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?