Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Dim, Jan
5 Nouveaux Articles

Plan Sénégal émergent : Le Canada s’est acquitté de 86% de ses engagements

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Secteur privé compétitif
Le volume d’aide qui a fait l’objet d’une rencontre annuelle conjointe du programme de coopération entre le Sénégal et le Canada, se concentre sur trois thèmes : les enfants et les jeunes ; la sécurité alimentaire et la promotion d’une croissance économique durable et les thèmes transversaux. Pour le premier thème, le ministre dira que, en dépit de certaines difficultés comme le déficit encore important du matériel didactique, la coopération canadienne a contribué à l’amélioration de la qualité de l’éducation et à l’accroissement de l’accès à celle-ci. Sur le second thème, le ministre a soutenu que le gouvernement va poursuivre les réflexions pour une bonne régulation du marché du riz par une baisse des importations et la promotion du riz local. Il a rappelé la mise en place, par le gouvernement, d’une Commission nationale de la réforme foncière du Sénégal qui sera chargée de procéder à l’étude de tous les textes juridiques sur le foncier au Sénégal et de formuler des réformes. Véritable enjeu du gouvernement du Sénégal, la croissance économique durable, qui est le troisième thème, est un secteur appuyé par le Canada à travers certains mécanismes visant à mettre en place un cadre favorable à une croissance économique durable et à promouvoir un secteur privé compétitif et productif.

Amadou Bâ a souligné qu’au cours des prochaines années, le Sénégal fera partie des 20 pays où vont se concentrer 80% de l’aide bilatérale canadienne. Rappelant la célérité avec laquelle le Canada traite les dossiers du Sénégal, le ministre de l’Economie et des Finances invite néanmoins la partie canadienne à accélérer l’approbation de deux projets jugés prioritaires dans le Pse. Il s’agit du projet d’appui pour une éducation sécuritaire, équitable et de qualité pour les enfants des zones défavorisées du Sénégal et d’un projet relatif à la reconstitution du capital semencier.

Partenariat exemplaire
Pour sa part, l’ambassadeur du Canada au Sénégal, Philippe Beaulne, a salué le partenariat dynamique et exemplaire entre les deux pays. Il a rappelé qu’ils partagent les mêmes principes et les mêmes objectifs de coopération et de développement. « Nous nous engageons à une meilleure prévisibilité de notre aide, et ce, en prévoyant des investissements annuels d’environ 25 milliards de FCfa sur les cinq prochaines années », a soutenu le diplomate. Il estime que l’examen du cadre montre des progrès satisfaisants, particulièrement dans la formation professionnelle et technique, le cadrage macroéconomique et les réformes budgétaires et financières. L’amélioration de la qualité dans l’éducation primaire et la production céréalière devant faire l’objet d’efforts soutenus afin d’améliorer les résultats.

Le Canada appuie beaucoup le Sénégal dans le domaine de l’éducation. Aussi, attend-t-il, avec impatience, l’adoption de la loi d’orientation sur la formation professionnelle et technique. Le diplomate pense que le plan global de mise en œuvre de la décentralisation que va élaborer le Sénégal permettra de mieux évaluer les besoins en infrastructures, en équipements et en ressources humaines et financières.

Le Canada accompagne le Sénégal dans plusieurs projets et programmes. C’est le cas pour la Nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition (Nasan) le Schéma directeur d’aménagement de la grande côte (Sdagc) ou encore le Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence. Il encourage le Sénégal à accorder une attention particulière à la restructuration des services publics que vont entraîner les réformes. 

Le Canada a injecté 683 milliards de FCfa au Sénégal en 50 ans de coopération 
En 50 ans de coopération, le Canada a injecté, dans l’économie sénégalaise, 1.518 millions de dollars canadiens, soit 683 milliards de FCfa, révèle le directeur de la coopération économique et financière, Moustapha Bâ. Il s’exprimait à l’occasion de la Revue annuelle conjointe du programme de Le Canada a injecté 683 milliards de FCfa au Sénégal en 50 ans de coopération coopération entre le Sénégal et le Canada. En novembre 2013, les deux pays ont procédé à l’approbation d’un Cadre de responsabilité mutuelle en coopération au développement assorti d’une matrice d’indicateurs. Selon le directeur des programmes à l’ambassade du Canada, Mikael Gagnon, le volume d’aide du Canada est concentré sur trois thèmes prioritaires à savoir les enfants et les jeunes, la sécurité alimentaire et la promotion d’une croissance économique durable et les thèmes transversaux.              

Aly DIOUF

SOURCE:http://www.lesoleil.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=39936:plan-senegal-emergent--le-canada-sest-acquitte-de-86-de-ses-engagements&catid=78:a-la-une&Itemid=255

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?