Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Dim, Jan
5 Nouveaux Articles

En réponse au sommet Etats-Unis- Afrique : L’Europe offre 272 milliards au continent

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 La décision prise  hier, «permettra de lancer des projets pour la période 2014-2017 avec un budget total de 415 millions d’euros», soit environ 272, 22 milliards de francs Cfa. A ce propos, déclare le président de la Commission européenne, «les défis auxquels nous sommes confrontés dépassent aujourd’hui les frontières nationales. Cela est vrai autant en Europe qu’en Afrique et partout ailleurs. C’est pourquoi j’ai proposé de créer un programme panafricain, afin de trouver des solutions à l’échelle régionale et continentale et de soutenir le processus de l’intégration africaine, dans lequel l’Union africaine joue un rôle central». Pour José Manuel Barroso, «aujourd’hui, l’alliance entre l’Afrique et l’Europe s’avère plus indispensable que jamais. Ce programme la consolidera davantage».
Le commissaire chargé du développement, Andris Piebalgs,  ajoute : «Ce programme est surtout novateur en ce qu’il permet à l’Ue d’établir un lien entre les actions de coopération qu’elle mène avec l’Afrique du Nord, l’Afrique du Sud et l’Afrique subsaharienne. Il nous aidera aussi à assurer une meilleure cohérence des politiques pour le développement en créant des synergies entre la coopération au développement et d’autres politiques de l’Ue.»
Le communiqué rappelle que «le programme panafricain, annoncé par le Président Barroso lors du 4e sommet Ue-Afrique qui s’est tenu à Bruxelles en avril 2014, est doté d’une enveloppe de 845 millions d’euros pour la période 2014-2020. Il contribuera notamment à accroître la mobilité sur le continent africain et à améliorer les échanges commerciaux entre les régions, et permettra aux deux continents de mieux faire face aux défis transnationaux et mondiaux, comme les migrations et la mobilité, le changement climatique ou la sécurité».
La première phase, qui a été lancée hier, précise-t-il, «comprendra des projets dans toute une série de domaines allant de l’agriculture durable à l’environnement en passant par l’enseignement supérieur, la gouvernance, les infrastructures, les migrations, les technologies de l’information et de la communication ou la recherche et l’innovation». 
 Les projets relatifs au soutien de missions d’observation électorales effectuées par l’Union africaine dans ses Etats membres ou l’amélioration de la gouvernance des migrations et de la mobilité en Afrique ainsi qu’entre ce continent et l’Ue pourront être concernés. Aussi, souligne la Com­mis­sion européenne, «certaines initiatives profiteront directement aux citoyens, comme les programmes d’échange universitaire d’étudiants ou l’harmonisation des programmes d’études d’une série d’universités africaines, ce qui devrait faciliter la mobilité des étudiants et enseignants africains».

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

source:http://www.lequotidien.sn/index.php/la-une2/7182-en-reponse-au-sommet-etats-unis-afrique--leurope-offre-272-milliards-au-continent

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?