Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Jeu, Déc
118 Nouveaux Articles

Implication des nationaux dans l’exécution du pse Macky «réhabilite» le secteur privé

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

Les entreprises locales qui réclament leur part du gâteau dans la réalisation des grands projets structurants de l’Etat auraient-elles trouvé oreille attentive auprès de Macky Sall ?  Tout porte, en effet, à le croire, au regard de la réaction du président de la République, lors du Conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 1er octobre.

 

 
 
 En effet, le chef de l’Etat s’est prononcé sur le rôle crucial du secteur privé dans l’émergence économique du Sénégal. Il a ainsi indiqué que «le secteur privé national doit être l’une des chevilles ouvrières par son implication et sa participation effectives dans la réalisation des projets et réformes du Pse». Pour ce faire, le chef de l’Exécutif a invité «le Gouvernement à finaliser le projet de loi de développement des petites et moyennes entreprises et de modernisation de l’économie (Ldpme) dans le but de mieux soutenir les entreprises locales».  
 
La mise à l’écart du secteur privé national dans le Pse, tout comme dans l’attribution des grands chantiers structurants de l’Etat à des privés étrangers, a été longtemps agitée par les nationaux. En effet, au lendemain de la pose de la première pierre de la Cité de l’Emergence, à l’ex-garage Pompier, l’Ordre des architectes sénégalais était monté au créneau pour déplorer sa mise à l’écart dans les grands projets urbains structurants. Selon Fodé Diop et cie, l’Etat a tout bonnement zappé les privés nationaux sur le projet du Pôle Urbain de Diamniadio, tout comme sur celui de la cité de l’Emergence et de l’avenir. Une attitude que les architectes ont fustigée avec la dernière énergie, tout en réclamant par ailleurs plus de considération de la part des autorités. 
 
Outre l’Ordre des architectes sénégalais, les membres de l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois/Jappo) ont aussi plaidé pour une implication du secteur privé national dans la réalisation des grands projets qui sont inscrits dans le  Plan Sénégal émergent. 
 
source: http://www.sudonline.sn/macky-rehabilite-le-secteur-prive_a_21069.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?