Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Dim, Jan
5 Nouveaux Articles

Sénégal - Gestion de la BNDE : Nébuleuse sur la géographie du capital, les prêts bancaires...

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

 En réalité, en transformant le Fonds de promotion économique (FPE) en Banque nationale de développement économique (BNDE), l'Etat du Sénégal cherchait par là même, à résoudre la lancinante question de l'accès au financement pour les petites et moyennes entreprises (PME). Cette structure financière, portée sur les fonts baptismaux depuis le 10 mars 2008, tardera malheureusement à démarrer ses activités. 
Mais s'il est vrai que les raisons qui ont présidé à sa création sont louables, il n'en demeure pas moins que celles qui ont conduit au choix de l'actionnariat privé, restent pour le moins floues, voire opaques.  
En effet, le duo d'hommes d’affaires Yérim Sow et Ameth Amar (37,5% des actions) en compagnie de Axa Assurances, ont fini de prendre le contrôle du capital de la Banque nationale de développement économique (Bnde) née des flancs du Fonds de promotion économique (Fpe). Quid de la procédure et sur quelle base? Telles sont les questions qui taraudent les esprits, au point que nos confrères de Libération nous apprenaient il y a peu, que dans un premier temps, seul Yérim Sow, sur la base de critères jugés très peu transparents, avait été choisi comme actionnaire majoritaire. En contrepartie, il devait juste mettre à la disposition de la Bnde un immeuble. Ce qui a été fait, car la direction est abritée dans un immeuble appartenant au magnat Yérim Sow.
 
Or, il nous revient qu'il a été retenu dans le schéma initial que l'Etat devait être actionnaire majoritaire et mieux, choisir l'administrateur de la BNDE. 
 
C'est pourquoi, de plus en plus, des voix s'élèvent pour se poser des questions sur les conditions dans lesquelles l'actuel Dg tient les manettes. Étiqueté proche de l'ex Premier Ministre, Abdoul M'baye, d'aucuns restent encore sceptiques sur le choix de Seydou Nourou Sy. Lequel, l'a toujours suivi dans ses pérégrinations professionnelles :  BST, CBAO devenu Attijari etc... Abdoul M'baye bombardé par la suite Pm, la suite est connue : l'ami banquier a été promu Dg du FPE devenu BNDE.
 
 
Autre incongruité : l'accès aux prêts, certes conditionné aux garanties bancaires à l'image de toutes les banques, laisserait à désirer. Du moins c'est en substance ce qui nous revient de clients issus d'horizons divers, lesquels ont fini par cracher sur les propositions de la BNDE.
Il ressort des explications de ce promoteur immobilier au nombre des frustrés, que contrairement à ce qu'avait avancé le Dg dans Dakaractu, il faut passer par un cabinet qui appartient au...Pca Amadou Kane. "Je vous dis, il y a une mafia autour de l'octroi des lignes de crédit. Seuls des proches de leur cartel ou eux-mêmes se font financer" fulmine notre interlocuteur. Lequel subodore un favoritisme dans l'accès au crédit, non sans nous révéler cette troublante ressemblance du logo de la BNDE avec le logo d'une banque ivoirienne qui appartiendrait à ...Yérim Sow, actionnaire majoritaire de BNDE.
 
source: http://www.dakaractu.com/Gestion-de-la-BNDE-Nebuleuse-sur-la-geographie-du-capital-les-prets-bancaires_a76964.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?