Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
01
Ven, Juil
0 Nouveaux Articles

La Chine en pleine mutation géostratégique et économique vers l’Afrique le géant de l’Asie engage la phase de l’ouverture

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

La République populaire de Chine est en pleine mutation géostratégique et économique en direction des pays africains. Cette Politique d’ouverture à travers l’aide à l’Afrique est basée sur un partenariat multilatéral mutuellement avantageux, indiquent les autorités chinoises. Au deuxième jour des échanges, les panélistes ont développé des thématiques qui attestent des bonnes dispositions de la Chine à surpasser son nationalisme historique longtemps porté par le communisme socialiste.

 Il a été surtout question de la vie quotidienne des Chinois de 1949 à 2019, soixante-dix (70) années marquées par de profondes mutations. Il s’agit notamment de la révolution chinoise, du grand bond en avant, la grande révolution culturelle et la grande réussite à partir des années 1990. Le Professeur Li Hongfeng, enseignante à l’université des Langues étrangères à Pékin, relève qu’«en Chine, nous avons la tradition de travailler dur et de réussir. Nous avons apporté des innovations dans l’économie, dans le système juridique et sur le développement humain. Il y a aussi le Parti communiste chinois (PPC) qui nous a beaucoup formé et permis d’évoluer avec les exigences du temps».
 
Des réformes, il y en a copieusement eu en Chine, avec courage, discipline et dextérité et qui ont fini de hisser la République populaire de Chine parmi les géants économiques de la planète, a dit Pr Li Hongfeng, enseignante à l’université des Langues étrangères à Pékin. «Ah oui, les réformes nous ont permis de construire notre pays. Il y a la réforme agraire, la réforme économique et l’économie du marché. Nous nous sommes battus, avec engagement manifeste, à traduire en acte les volontés réelles de développement. Nous y avons cru et avons réussi à nous positionner parmi les géants de la planète. Il est vrai que ce n’est pas toujours facile ni évident car pour l’agriculture, par exemple, nous n’avons que 9% de terres cultivables, mais nous avons développé des méthodes très rentables, porteuses de croissance».
 
De son côté et dans sa communication, le professeur Qi Jianhua de l’Institut de diplomatie de Chine a dressé le parcours de ce pays dans ses bonheurs et dans ses soucis pour aboutir au partenariat stratégique et dynamique avec l’Afrique, avec de nouvelles approches qui prônent l’ouverture. «La diversification de l’aide à l’Afrique, cela est fait à la demande des pays africains. D’une part, c’est la Chine qui cherche l’ouverture, mais de l’autre aussi c’est l’Afrique qui a besoin de la Chine pour se développer. C’est une volonté réciproque», a notamment indiqué le Professeur Qi Jianhua face à la presse à la fin de la conférence qu’elle venait à peine d’animer.
 
La Chine ou l’Empire du Milieu cherche à surpasser son nationalisme historique pour s’ouvrir au reste du monde et se lancer à la conquête du leadership mondial. Présentement, elle est la deuxième puissance économique mondiale et rassure vaincre la pauvreté dans tous les villages de son pays, à l’horizon 2020 et pour toujours.
 
DES LANGUES AFRICAINES DANS LES UNIVERSITES CHINOISES !
 
Cette ouverture manifeste de la Chine vers l’Afrique se traduit également par l’apprentissage des langues africaines dans ses universités. Professeur Li Hongfeng, enseignante à l’université des Langues étrangères à Pékin déclare que «présentement, en Chine, les trois langues africaines que sont le Swahili, le Haoussa et le Zoulou sont enseignées dans les universités chinoises en année de licence. Ailleurs, en Chine toujours et à d’autres niveaux, d’autres langues africaines sont enseignées à l’école. Et bientôt nous allons élargir l’éventail à d’autres langues comme le Wolof. Mais, pour le moment, c’est un problème de ressources humaines qui se pose à ces niveaux». A les en croire, cette ouverture vers les langues africaines va sans doute favoriser une interconnexion et un brassage culturel entre l’Afrique et la Chine.
 
 
CHINE-AFRIQUE - NOUVEAU TRACé DE LA ROUTE DE LA SOIE JUSQU’EN AFRIQUE : Une interconnexion  qui promeut l’économie  et les relations humaines
 
Le président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, avait manifesté, le 7 septembre 2019, son souhait ardent de reconstruire la route de la Soie, jusqu’en Afrique. L’infrastructure sera bâtie sur le schéma d’une ceinture économique appelée Route de la Soie et de la Soie maritime.  En réalité, la Route de la Soie existe depuis 2100 ans, si l’on en croit le Professeur Li Jun de l’université Normal de la capitale chinoise. «Cette route reliait l’Orient à l’Occident, donc l’Asie à l’Europe. Elle avait beaucoup servi dans le commerce».  Le 7 septembre 2019, le président chinois, Xi Jinping, s’est prononcé en faveur de la reconstruction de la route de la soie pour «un nouveau mode de coopération appelée ’’la Ceinture économique’’». L’esprit de la Route de la Soie vise à renforcer la confiance mutuelle et la solidarité, l’égalité, la tolérance, la coopération gagnant-gagnant entre les Etats membres. Cette route permettra, dans le même temps, d’après toujours les officiels chinois, de «faciliter l’interconnexion des infrastructures dans le respect de la souveraineté des pays concernés». Dans sa nouvelle forme, la Route de la Soie sera tracée jusqu’en Afrique. La mobilité et l’interconnexion entre les différents peuples va renforcer la paix et la fraternité avait fait observer Xi Jinping. Au plan économique, ce sera assurément un atout majeur pour l’ensemble des Etats traversés par l’infrastructure.  
 
realise PAR MOUSSA DRAME (BEIJING)

 

source: http://www.sudonline.sn/le-geant-de-l-asie-engage-la-phase-de-l-ouverture_a_45536.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?