Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

16
Mar, Avr
0 Nouveaux Articles

Tanor trop ‘’béni oui oui’’ avec Macky Sall, Khalifa Salll se serait plaint auprès de Diouf

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

politiqueDAKARACTU.COM L’attitude jugée trop compréhensive, voire même complice de Tanor Dieng envers Macky Sall, n’est non seulement pas du goût de certains membres du Parti socialiste (P.S), mais de Khalifa Sall, non plus. 

La célébration des noces d’or du couple Diouf a d’ailleurs été une occasion saisie par le maire de Dakar pour se plaindre de cette situation qui mettrait en péril leur parti.
D’aprés nos sources, Khalifa est revenu surtout la validation imposée par l’APR portant sur le projet de loi portant sur les collectivités locales et l’acte 3 de la décentralisation, un document de plus de 300 pages demandant une étude approfondie de plusieurs jours ou mois. Autre chose toujours, selon ces sources, beaucoup du coté du PS pressentent que sa validation ne réduise considérablement les pouvoirs du maire.
 Pourtant Tanor leur aurait demandé de voter pour, alors que bon nombre d'entre eux étaient réticents. Cette attitude a même a été illustrée par le non catégorique de la députée Aminata Diallo.
Autre chose parmi les confidences-plaintes de Khalifa, la proximité jugée gênante de Ousmane Tanor Dieng envers Macky qui tend à faire perdre au PS sa liberté. Une attitude pas du tout claire comme si leur leader avait ‘’vendu’’ leur parti.
Très ouvert, mais aussi très diplomate, l’ancien président Abdou Diouf aurait demandé à son ancien camarade de résoudre dans la concertation ce différend, tout en préservant l’unité du PS. Cette discussion qui s'est tenue en marge de cette célébration a été aussi un moment d'échanges sur des points saillants de la vie du PS.