Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Dim, Mai
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

DAKARACTU.COM- A cause du discrédit jeté sur la deuxième mise en demeure sollicitée par le Procureur Spécial de la Crei et qui émane de "faits nouveaux" portant sur la découverte de 99 milliards de francs, la Commission d’instruction (Ci) a demandé à y voir plus clair. Une expertise bancaire a été ordonnée et l’expert vient de déposer son rapport. La Ci invite les avocats de la défense à venir au plus vite prendre connaissance des conclusions de l’expert. Le temps presse. 
  
A moins d’un mois de l’expiration de la deuxième mise en demeure de Karim Wade, c’est le branle bas de combat au niveau de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). La Commission d’instruction (Ci) de la Crei accélère la cadence pour boucler son enquête dans ce dossier qui tient en haleine tout le pays. D’ailleurs un rapport définitif vient d’être déposé sur la table du juge Cheikh Ahmed Tidiane Bèye. 

  
Les "faits nouveaux" dont parlait le Procureur Spécial Alioune Ndao et qui l’ont incité à adresser une seconde mise en demeure au fils de l’ancien président de la République consistaient en la découverte de comptes bancaires à Monaco qui comptabilisaient 99 milliards de nos francs. Une expertise bancaire a été ordonnée par la Ci et l’expert Abo Mbaye Samb a été désigné. 
  
Selon des sources proches du dossier, ce dernier vient de déposer son rapport devant les juges de la Ci. Reste maintenant à savoir si les 99 milliards de francs constituent les montants exacts et si véritablement ils appartiennent à Karim Wade. L’équipe du juge Cheikh Bèye a donc invité les avocats à aller consulter le rapport pour faire leurs observations. Quoi qu’il en soit, Karim Wade n’a jamais reconnu la propriété de ces comptes. 
  
D’ailleurs, son co-inculpé Abdoul Karim Bourgi dit Bibo, avait soutenu, lors de son audition devant la commission d’instruction, qu’il y a des comptes qui appartiennent à ses parents, notamment à une de ses tantes. Il a ainsi souligné que du côté de sa mère surtout, ils sont dans l’aisance financièrement. Si le Procureur spécial Alioune Ndao n’est pas totalement convaincu, la commission d’instruction pour sa part cherche encore la vérité dans cette affaire. 
  
Ainsi, en plus de ce rapport d’expertise bancaire qui vient d’être déposé, les confrontations des présumés complices de Karim et des auditions des témoins, une équipe, selon nos confrères de "La Tribune", composée du juge Abdou Aziz Seck et Abdoulaye Diagne a fait un déplacement dans la Principauté (Monaco) pour fouiner un peu sur d’éventuels comptes qui appartiendraient à l’ancien ministre des Infrastructures. Moins d’un mois avant la clôture du dossier, la Ci n’a plus un temps de répit. 
« L’AS » 

source: http://www.dakaractu.com/Du-nouveau-dans-le-dossier-Karim-Wade-Le-rapport-de-l-expertise-bancaire-sur-les-99-milliards-de-francs-depose-devant-la_a62501.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?