Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
01
Ven, Juil
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Me Doudou Ndoye n’a pu tenir sa conférence publique sur la Crei, hier, au Terrou-bi parce que, selon les organisateurs, l’hôtel était occupé par la majorité qui fêtait l’An 2 de Macky Sall. Ce mercredi aussi, après Mimi Touré, c’est Aminata Tall qui y livrera le bilan de l’alternance du 25 mars.

Il n’y a pas finalement eu de télescopage au Terrou-bi hier. Le deuxième anniversaire de l’alternance devrait être célébré de deux manières. La majorité qui dressait son bilan et l’opposition qui voulait sans doute dénoncer la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) par une conférence animée par Me Doudou Ndoye pour le compte du Parti démocratique sénégalais (Pds) notamment, puisque la demande de couverture a été envoyée par Mayoro Faye. La position de Me Doudou Ndoye, démissionnaire de la Commission de réforme foncière pour «manque de moyens», selon lui, est connue. Dans un entretien avec Le Quotidien, il avait assimilé la traque des biens mal acquis à une «inquisition». 

En tout cas, dans un communiqué laconique, il est écrit : «Le groupe des jeunes juristes du Sénégal a le regret d’informer le public que l’hôtel Terrou-bi l’a informé ce jour qu’une importante autorité gouvernementale occupera l’hôtel ; ce qui rend ainsi impossible la conférence juridique que Me Doudou Ndoye devait prononcer aujourd’hui.» Sans nommer cette «importante autorité gouvernementale», les organisateurs font allusion au Premier ministre Aminata Touré qui présidait une table ronde organisée par le groupe Benno bokk yaakaar sur le thème «Macky Sall, deux ans d’actions au service du Sénégal, bilan d’étape et perspectives».
Dans l’impossibilité de tenir leur manifestation, les jeunes juristes du Sénégal annoncent qu’«une autre date et un autre lieu seront fixés». Ce ne sera pas encore pour ce mercredi et au Terrou-bi puisque dans un autre communiqué, Moustapha Diakhaté et Cie annoncent une table ronde «le 26 mars (aujourd’hui) 2014 partir de 16h au Terrou-bi», qui sera présidée par la présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Tall, sur l’An 2 de Macky Sall au pouvoir.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

source: http://www.lequotidien.sn/index.php/la-une2/6689-tables-rondes-de-la-majorite-et-conference-avortee-du-pds--benno-bokk-yaakaar-chasse-lopposition-du-terrou-bi

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?