Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
19
Jeu, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le  porte-parole du khalife général des tidianes, Abdou Aziz Sy Al Amine, a reçu, jeudi dernier, le Comité national des Assises de l’éducation et de la formation. A ses hôtes venus recueillir conseils et recommandations, il a précisé qu’un  bon système éducatif repose sur la discipline et le civisme.

Le Comité de pilotage chargé de l’organisation  des Assises de l’éducation et de la formation  continue ses visites auprès des leaders d’opinion et des autorités du pays. Son coordonnateur, le Pr. Abdou Salam Sall, accompagné des autres membres, était, jeudi dernier, à Tivaoune. Cette visite fait suite  à la lettre d’information  et de prise de contact que le Comité avait adressée au khalife des tidianes, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy. 

La délégation qui a été reçue par le porte-parole du khalife des tidianes, a expliqué le sens de son déplacement. « Nous sommes venus vous annoncer que le président de la République nous a confié une mission : celle de  la refondation de l’école sénégalaise, pour qu’elle devienne une vraie école de  tous les Sénégalais. Mais avant de démarrer, nous avons décidé de vous en informer et solliciter vos prières, conseils et recommandations », a confié Abdou Aziz Sy Sy Al Amine, un des membres de la délégation. 

Tout en se réjouissant de l’estime que la Coordination des assises a manifestée à l’endroit de la famille d’El hadji Malick Sy en l’impliquant dans le processus de reconstruction de l’école sénégalaise, Abdou Aziz Sy Al Amine a fait remarquer que notre pays dispose de ressources humaines de qualité lui permettant d’avoir une   école ancrée dans nos valeurs et croyances. Il s’est dit convaincu qu’avec une volonté Politique, un engagement de la  communauté et un discours de vérité entre toutes les parties prenantes, le projet d’une nouvelle école typiquement  sénégalaise peut se réaliser. Pour ce faire, le marabout a invité tous les acteurs à mettre l’accent sur la discipline et le civisme. Le porte-parole du khalife des tidianes  a également déploré les perturbations cycliques qui ont un impact négatif sur le temps d’apprentissage, de même que la perte de vocation pour ce métier au cours de ces dernières décennies. Toutefois, il a estimé qu’il n’est pas trop tard pour corriger certains dysfonctionnements. «  Le Sénégal a toujours eu de bons enseignants et des apprenants bien éduqués et bien formés, à l’image d’El Hadji Malick Sy et tant  d’autres », a indiqué Abdou Aziz Sy Al Amine. 
L’enseignement technique  et la formation professionnelle, ainsi que celui arabo-islamique ont été aussi évoqués par le guide religieux. Pour lui, ces deux volets du système éducatif doivent être renforcés, promettant de mettre à la disposition du Comité  national la contribution de Tivaouane.
                         

Pape  Coly NGOME

source: http://www.lesoleil.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=38147:assises-nationales-de-leducation-et-de-la-formation-abdou-aziz-sy-al-amine-demande-au-comite-de-mettre-laccent-sur-le-civisme&catid=140:actualites

 

 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?