Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Mar, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Les jeunes du M23 réunis au sein de la Commission Orientations et Stratégies du M23 ont lancé, hier jeudi 10 avril, un appel au peuple Sénégalais, à travers un communiqué de presse, pour un vote sanction contre Macky Sall et son régime à l’occasion des élections locales du 29 juin prochain. Abdourahmane Sow et ses camarades ont, dans la même veine, demandé aux alliés du Président Macky Sall de lui tourner le dos et créer les conditions de contre-pouvoir. Pour eux, «l’essentiel n’est ni le Parti démocratique sénégalais (Pds), ni le REWMI, ni le Parti socialiste (Ps) encore moins l’Alliance pour la République (Apr), mais plutôt, un Sénégal avec des institutions fortes et crédibles, une justice indépendante et une démocratie qui prend en compte les aspirations du peuple. Et pour ce faire, il faut du courage, de la responsabilité, de l’intégrité et de la grandeur».

 

La Commission Orientations et Stratégies du M23 demande, dans un communiqué daté du 10 avril, demande au peuple sénégalais de sanctionner Macky Sall et son régime à l’occasion des élections locales du 29 juin prochain : «Nous réitérons notre appel du 25 Mars 2013 au peuple sénégalais de ne jamais accorder le sur pouvoir à quiconque, pour préserver les chances d’une démocratie équilibrée au Sénégal. Pour toutes ces raisons, nous en appelons à un vote sanction pour envoyer un signal fort au président de la République, Monsieur Macky Sall », souligne la source.
 
En outre, Abdourahmane Sow et ses camarades considèrent que «des actes forts de récusions doivent être posés à l’encontre de la volonté politicienne de Macky Sall. Le slogan « Gagner ensemble, gouverner ensemble » est un motif pour endormir les Sénégalais et taire toutes velléités de contre-pouvoir». Pour Abdourahmane et ses camarades «les politiques, membres de Benno Bokk Yakkar, comme de l’opposition, doivent faire fi des clivages, s’unir pour mettre fin à ce genre de pratiques qui est l’apanage des Etats dictateurs et autocratiques. Ils doivent savoir que l’essentiel n’est ni le Parti démocratique sénégalais (Pds), ni le Rewmi, ni le PS encore moins l’Alliance pour la République (Apr), mais plutôt, un Sénégal avec des institutions fortes et crédibles, une justice indépendante et une démocratie qui prend en compte les aspirations du peuple. 
 
Et pour ce faire, il faut du courage, de la responsabilité, de l’intégrité et de la grandeur ». Par ailleurs, les jeunes du M23 «s’offusquent profondément des violences nées des querelles de positionnement des militants de l’APR. Ces derniers doivent mettre en première ligne l’intérêt de la patrie au-dessus de débats et avantages crypto personnels. Ils ont plutôt intérêt à anticiper sur des solutions portant sur les inondations à venir, la crise de l’emploi, la famine qui s’annonce dans le pays, entre autre questions urgentes» 
 
Et d’ajouter : «Ils gagneraient aussi à dire à leur mentor Macky Sall que la clé de sa réélection en 2017 n’est pas de faire usage d’une justice sélective, d’offrandes par des bourses familiales, d’emprunter des milliers de milliards à tort ou à raison. Recourir à la promotion de la transhumance et par ricochet couvrir implicitement des gestionnaires et administrateurs de biens publics épinglés par la Cour des comptes, ne fera qu’accroitre notre sentiment de regret vis-à-vis de gouvernants qui n’ont vraiment pas compris le sens de la lutte portée contre Abdoulaye Wade en son temps ». 
 
Les jeunes du M23 ont-ils aussi exigé du «président de la République et des ministères de tutelle de réparer l’injustice qui a consisté à licencier plus de 200 Sénégalais qui travaillaient dans les agences de promotion de l’emploi des jeunes sous le régime de Me Wade et d’œuvrer à la garantie des droits et libertés conférés par la Constitution à tous les sénégalais. Et dans ce cadre, nous réitérons notre soutien sans réserve à ces travailleurs déflatés, et sommes disposés à collaborer avec eux pour une résolution définitive de ce contentieux »

 

source:http://www.sudonline.sn/les-jeunes-du-m23-appellent-au-vote-sanction_a_18368.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?